PORTRAIT. "Il était mordu de travail". Le kouign amann de cet apprenti décroche un prix à New York

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Sa passion de la pâtisserie l'a emmené jusqu'aux États-Unis. ©Valérie Chopin et Christophe Rousseau / France Télévisions

À seulement 21 ans, Clément Jourdain est un jeune talent breton. Compagnon du devoir, il s'est vite passionné par la pâtisserie. Il décroche même le prix du meilleur Kouign Amann à New-York en octobre 2023.

Dans sa voiture, Clément Jourdain est un homme pressé. Ce jeune pâtissier breton a déjà vécu dans différentes villes : à Nantes, à Nîmes… Il est actuellement à Nancy où il est devenu chef pâtissier au restaurant de la "Parcerelle". "J’adore découvrir de nouvelles villes avec des expériences différentes… C’est une chance de partir, de voir autre chose", explique ce Breton.

Il met le cap sur ses terres natales, dans l'agglomération rennaise, pour une escale gourmande car le jeune vingtenaire n’oublie pas jamais de faire un crochet où il a débuté.

"Il était extrêmement mordu de travail !"

C’est avec Ludovic Jouffe, le chef pâtissier dans une boulangerie à Rennes que Clément a appris le métier. Il n’avait à l’époque que 15 ans, mais déjà plein d’appétit pour la pâtisserie.

"Il était extrêmement mordu de travail ! Je lui demandais de créer des recettes. J’étais obligé parfois obligé de le chasser du labo… Il ne voulait pas décrocher", se souvient son ancien maître d’apprentissage.

Une victoire outre-Atlantique

Une passion qui l’a emmené jusqu’aux États-Unis. En plus de travailler chez "Daniel", restaurant gastronomique new-yorkais, le Breton y a décroché le "prix du public" lors du concours du meilleur kouign amann de la ville.

En attendant, Clément voit très peu sa famille. Alors quand l’aîné est de passage en Bretagne, c'est l'évènement. "On est très contents. C'est une fierté, on saisit l’opportunité de le voir quelques heures et c’est reparti pour lui", explique sa mère.

Jusqu’où ira le jeune Clément ? Sera-t-il un jour Meilleur Ouvrier de France ? Une chose est sûre, c’est que cet acharné de travail est loin d’être rassasié.