Qualification de Rennes en Ligue des Champions : de la joie, une grande fierté... et un sentiment de revanche

Ce mardi 11 août, les Rennais apprenaient la qualification directe de leur équipe en phase de poule de Ligue des Champions. Ce moment historique fait la fierté de tous les supporters. Avec un goût de revanche après de nombreuses années de vaches maigres.

En 2019, le Stade Rennais rencontrait le Celtic Glasgow en Ligue Europa.
En 2019, le Stade Rennais rencontrait le Celtic Glasgow en Ligue Europa. © N. Créach / Maxppp
De la joie, une grande fierté... et un sentiment de revanche. Ce sont les sentiments qui dominent chez les supporters du Stade Rennais ce mercredi 12 août, au lendemain de l'annonce de la qualification directe de leur club en Ligue des Champions.
   

Toute première participation

"C'est la récompense méritée d'un travail initié sous la présidence Létang, se félicite Gaël Corguillet, supporter des rouge et noir depuis plus de 30 ans. Après toutes ces années de vaches maigres, quelque chose est en train de se débloquer." Une récompense dont les premiers à se féliciter sont les joueurs eux-mêmes.
 
Vainqueur de la Coupe de France en 2019 et huitième de finaliste en Ligue Europa la même année, le club écrit une nouvelle page de son histoire cette saison en disputant la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire. "Il y a eu un tel engouement l'an dernier, contre le Bétis Séville ou contre Arsenal qu'on a hâte de revivre ce genre de moment", sourit le supporter rennais.
 
À Séville, Bernard Gouedo, président du club des supporters, les socios, avait fait le déplacement. Suspendu à sa télévision ces deux derniers jours, il a suivi avec attention les rencontres en Ligue Europa qui devaient décider du sort des rouge et noir. "On est allé au bout du suspense", soupire-t-il, soulagé.
 

Incertaine présence dans les stades

Car ce sont les bonnes performances de l'Inter Milan, de Manchester United, du FC Séville et du Shaktar Donetsk ces deux derniers jours, qui offrent aux Rennais la garantie de jouer six matchs dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Des matchs auxquels les supporters espèrent pouvoir se rendre alors que la situation dans les stades en période de crise sanitaire reste incertaine.
 
"Si on ne peut pas se rendre au Roazhon Park pour la première participation du club en Ligue des Champions, ce serait une grosse déception", imagine Gaël Corguillet. "On se pose beaucoup de questions et on espère pouvoir assister à ces matchs historiques", abonde Bernard Gouedo.
 
Aux mauvaises langues qui diraient que Rennes se qualifie au terme d'une saison de Ligue 1 interrompue à cause du coronavirus, ce supporter du SRFC depuis 1965 répond : "Cette qualification, on ne l'a pas volée, et on était sur une excellente dynamique qui nous aurait peut-être même permis d'aller chercher la deuxième place du classement."
 

Pourquoi pas le Real ou la Juve

Au moment de l'interruption de la saison 2019, le Stade Rennais venait de défaire Montpellier par cinq buts à zéro et faisait partie des équipes qui avaient passé le plus de temps dans le top 3. Des statistiques parlantes pour les supporters du club.

En attendant le grand tirage au sort du 1er octobre qui déterminera les futurs adversaires des rouge et noir, le président des socios rêve déjà de rencontrer des clubs comme le Bayern München ou le Real Madrid. "Si on tire le Real, bien sûr qu'on ira à San Barnabéu avec plaisir", sourit-il.
 

"Je ne nous vois pas finir derniers de notre poule"

Pour Gaël Corguillet aussi, le Real serait une belle option. "C'est à mon sens le plus grand club au monde, explique-t-il. Mais on ne cracherait pas sur Liverpool, Manchester City ou la Juve. Imaginez Cristiano Ronaldo fouler la pelouse du Roazhon Park !"
 

S'il est encore un peu tôt pour échaffauder les premiers pronostics, les deux supporters tablent sur une troisième place en poule, synonyme de repêchage en Ligue Europa. "Il faut être réaliste, nous n'avons pas d'expérience dans la compétition, analyse Gaël Corguillet. Mais on est capable de se transcender et de toute façon, je ne nous vois pas finir derniers de notre poule."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rennais fc football sport ligue des champions