Rennes. Un restaurant solidaire pour amener la gastronomie africaine aux plus précaires

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin .

L'association Ivoire Espoir basée à Rennes porte le projet Akady, un restaurant solidaire. Jusqu'au 23 juin et avant de pouvoir s'installer définitivement, l'équipe expérimente son concept avec des plats à emporter. 

"Akady" cela veut dire bon et délicieux en Bambara (langue parlée au Mali, Côte d'Ivoire ou encore Burkina Faso). C'est aussi le nom du projet voulu par l'association Ivoire Espoir à Rennes. "Il s'agit de s'adresser aux personnes en situation de précarité, et de leur permettre un accès à la santé et à l'alimentation", explique Mama Diaby, secrétaire générale de l'association. Selon elle, la restauration traditionnelle reste peu accessible financièrement. 

Akady, restaurant solidaire veut donc permettre à tous de goûter à la gastronomie africaine. En attendant de pouvoir s'établir dans un local, de manière définitive, une phase d'expérimentation est lancée pendant 10 jours. Une équipe de bénévoles (sept personnes) prépare des repas à emporter. Trois menus sont proposés chaque jour, avec des spécialités emblématiques comme le Mafé, le Yassa, le Tchieboudiene... L'objectif ? Voir comment les rennais adhèrent à l'idée.

Depuis les débuts le 11 juin, le bouche à oreille semble fonctionner. "On visait 45 repas par jour, cet objectif est atteint", souligne Mama Diaby. 

Insertion et formation

Au-delà de l'aspect restauration, Akady veut promouvoir un aspect social, créer du lien et de l'échange. Une fois un local trouvé, l'association souhaite favoriser l'emploi de personnes éloignées du travail, avec une formation et six embauches de prévues, pour une centaines de couverts. "Nous aimerions aussi que le lieu soit ouvert à la culture, avec une bibliothèque", précise Mama Diaby. 

Infos pratiques

L'expérimentation Akady a lieu jusqu'au 23 juin. Les plats sont à retirés au Centre carrefour social 18, 7 rue d'Espagne, à Rennes, entre 11 h et 12 h 45. Réservation par téléphone au 06 31 04 79 53. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité