• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rocade de Rennes : la baisse de 20km/h effective ce jeudi

Panneau lumineux annonçant les modifications de vitesses sur la rocade de Rennes / © T. Peigné
Panneau lumineux annonçant les modifications de vitesses sur la rocade de Rennes / © T. Peigné

A minuit une ce mercredi soir, il faudra baisser sa vitesse de 20km/h sur la rocade rennaise. Cette réduction de vitesse est loin de faire l'unanimité, surtout chez les automobilistes qui doutent de son efficacité. La rocade risque d'être dès jeudi sous le feu des flashs, comme à Paris.

Par T.P. avec V. Chopin

La mesure annoncée en mai entre donc en vigueur la nuit prochaine. Elle fait passer les portions de la rocade actuellement à 90 km/h à 70 km/h et celles qui sont à 110 km/h à 90 km/h. Il va donc falloir lever le pied. Les automobilistes réguliers de la ceinture rennaise ont largement été prévenus des nouvelles limitations, par des panneaux lumineux. Ceux qui sont de passage par Rennes, vont devoir se fier aux 130 nouveaux panneaux indicatifs de 70 et 90 km/h qui vont limiter la vitesse sur les 30 km de rocade et sur les pénétrantes qui amènent sur le périphérique rennais.
 / © A. Grall
/ © A. Grall

De la fluidité avant tout

La mesure décidée par la préfecture d'Ille-et-Vilaine et la métropole bretonne intervient à la suite de plusieurs épisodes de pollution liés aux particules fines l'hiver dernier. Elle a un objectif de santé publique en réduisant la pollution atmosphérique et sonore ainsi qu'une finalité de sécurité routière en diminuant les embouteillages quasi quotidiens. La mesure fera l'objet d'une expérimentation d'une année, durant laquelle plusieurs points seront évalués : l'impact sur le bruit, la pollution, la sécurité routière et la limpidité du trafic. C'est cette meilleure fluidité du trafic escomptée, qui devrait légèrement améliorer la qualité de l'air, réduire le bruit et le nombre d'accidents.

Une mesure critiquée

Une telle mesure, plus que louable par sa finalité environnementale et de sécurité routière, est depuis plusieurs semaines la cible de critiques. Les usagers doutent de son efficacité et les associations de défense des automobilistes n'y voient qu'une mesure sanctionnant avant tout les conducteurs.
La vitesse réduite sur la rocade rennaise
Reportage: Valérie Chopin, Vincent Bars, PY Cheval. Intervenants: Sébastien JIGOREL Responsable district de Rennes (DIR Ouest), Frédéric VENIEN Président d'Air Breizh


Quels résultats à Paris avec une baisse de 10km/h ?

 / © A. Grall A Paris, où cela fait un an et demi (depuis janvier 2014) que les véhicules roulent à 70 km/h sur le périphérique, la préfecture de police se dit satisfaite : le nombre d’accidents est en baisse, tout comme les nuisances sonores, quant à la circulation, les bouchons n’ont pas disparu, mais la vitesse moyenne est en augmentation.
Revers de la médaille. Les Franciliens en payent le prix ... en contraventions, puisque le nombre d'infractions et donc de PV a été multiplié par 3,5. Une augmentation conséquente qui s'explique par la réduction de la vitesse mais aussi parceque les radars sont passés de 7 à 16. Avec les 7 radars d'origine, les infractions auraient quand même été multipliées par 2.

Et pour les radars de la rocade rennaise ?

Les 3 radars fixes situés sur la rocade ont été reconfigurésIls seront, d’après la préfecture, opérationnels dès ce 1er octobre et renforcés (comme auparavant) par des radars mobiles à intervalle régulier. 

Donc, dès cette nuit, pas d'autres solutions pour sa sécurité et l'environnement que de lever le pied, si l'on ne veut pas être sous le feu des flahs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus