Sous tes doigts : un court-métrage breton nominé aux césars 2016

Le délicat dessin de Sous tes doigts, avec les personnages créés par Marcelino Truong / © DR
Le délicat dessin de Sous tes doigts, avec les personnages créés par Marcelino Truong / © DR

Il multiplie les distinctions dans les festivals depuis sa sortie. « Sous tes doigts », le court-métrage d'animation de Marie-Christine Courtès, produit la Vivement Lundi !, est nominé aux césars 2016.

Par Stéphane Grammont

Le public du festival du film d’animation de Bruz qui s’est terminé la semaine dernière, a consacré « Sous tes doigts ». Avec les Nuits Magiques de Bègles, ce sont deux nouveaux prix qui viennent s’ajouter à liste désormais longue des distinctions reçues par ce film de 13 minutes.

« Sous tes doigts » raconte, avec une poésie et une intensité rare, le destin des « congaïs » qui, durant la guerre d’Indochine, se voyaient contraintes d’émigrer en France, souvent avec un enfant sous le bras.

Il est est l'un des 12 films en lice pour la nomination au César du court métrage d'animation 2016.

« Sous tes doigts » raconte, avec une poésie et une intensité rare, le destin des « oubliées de l’Indochine » qui, durant la guerre  se voyaient contraintes d’émigrer en France, souvent avec un enfant de père français sous le bras.

Deux documentaires de la journaliste et réalisatrice Marie-Christine Courtès ont précédé ce court-métrage. Le camp des oubliées réalisées en 2004 et Mille jours à Saïgon (2012) consacrés à illustrateur Marcelino Truong, qui a créé les personnages de Sous tes doigts.

L’histoire

C’est à travers les yeux et la chorégraphie d’une adolescente, Emilie, que l’on aborde cette histoire, lorsque le jour de la crémation de sa grand-mère elle se plonge dans les souvenirs de la vieilles femme.

Elle découvre l’Indochine de Hoà, sa rencontre amoureuse avec Jacques (un colon français), la naissance de Linh (sa mère) et le départ tragique vers la France en 1956.

Elle revit en compagnie de Linh l’arrivée au camp d'hébergement de Sainte-Livrade dans le Lot-et-Garonne. Entre souvenirs, danse, colères et rituels traditionnels, Emilie apprend à accepter cet héritage.

Made in Rennes


C’est la société de production rennaise Vivement Lundi ! qui a produit « Sous tes doigts ». Le design sonore qui enveloppe d’une belle manière les ingrédients de ce bijou, à été réalisé chez AGM Factory.

Pour réaliser "Sous tes doigts", Marie-Christine Courtès a travaillé avec Ludivine Berthouloux qui a assuré la direction artistique de l'aspect visuel du film. Marcelino Truong a créé les personnages, Frank2Louise est l'auteur des chorégraphies et il a composé la musique.

Sur le même sujet

Les + Lus