Transport. Rennes-Bordeaux en 3h30, c'est la promesse de la nouvelle compagnie ferroviaire "Le Train"

Publié le

L'entreprise de transport ferroviaire "Le Train" va proposer 50 liaisons quotidiennes entre 11 villes du grand ouest à partir de 2025, à des tarifs compétitifs. Bordeaux seraient alors à 3h30 de Rennes, sans correspondance, contre 4h27 aujourd'hui avec la SNCF.

Rejoindre Bordeaux depuis Rennes en 3h30 sans passer par Paris ? Voilà une offre qui pourrait bien intéresser de nombreux Bretons, ainsi que les habitants de la région bordelaise.

L'annonce est d'autant plus attrayante que la compagnie privée Le Train, annonce que les tarifs seront compétitifs et l'offre de services complète.

C'est la première fois en France qu'un opérateur ferroviaire lancera une offre à grande vitesse concurrente des TGV de la SNCF.

50 liaisons entre 11 villes du grand ouest

Le trajet entre Rennes et Bordeaux se fera via Angers, Tours, Poitiers et Angoulême, de façon à profiter de la ligne à grande vitesse existante entre Tours et Bordeaux.

D'autres trains relieront Bordeaux à Nantes en suivant le même itinéraire (Angoulême-Poitiers-Tours-Angers).

Arcachon, Niort et la Rochelle sont les autres villes que le transporteur envisage de desservir à partir de 2025.

Au total ce sont donc 11 villes qui seront reliées entre elles par les TGV de l'entreprise Le Train.

Des rames d'ores et déjà commandées au constructeur ferroviaire espagnol Talgo. "Le contrat passé avec Talgo, au terme d'un appel d'offres lancé en 2022, comprend la commande de ces dix rames de type Avril, avec la possibilité d'en acheter davantage pendant dix ans. Il prévoit aussi la maintenance pendant trente ans et la création en Nouvelle Aquitaine d'une antenne de recherche et développement chargée de réfléchir aux trains du futur" expliquait Alain Getraud, co-fondateur de l'entreprise ferroviaire et directeur général, lors de la conférence de presse organisée à Bordeaux en janvier dernier.

Le Train, compagnie charentaise aux grandes ambitions

Le transporteur ferroviaire Le Train a été créé en 2020 en Charentes par l'entrepreneur Tony Bonifaci, avec comme ambition de proposer des liaisons intra et inter-régionales complémentaires à l'offre de la SNCF.

L'entreprise promet également une qualité de services (avec notamment espaces dédiés aux vélos et au xplanches de surf) et surtout des prix stables et compétitifs. A ce jour aucun chiffre n'a été avancé.

Après une première étape dans le grand ouest, Le Train vise un développement vers les autres Régions de France.

150 collaborateurs seraient embauchés pour assurer l'exploitation de son réseau. Un centre de maintenance serait notamment exploité en Nouvelle Aquitaine pour l'entretien du matériel roulant

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité