Vern-sur-Seiche : le dépôt pétrolier coupe l'approvisionnement des stations services sur l'agglomération de Rennes

Depuis la nuit dernière une quarantaine de véhicules de chantier bloquent les accès au dépôt de carburant de Vern-sur-Seiche. Les artisans du BTP veulent ainsi protester contre une hausse fiscale de leur carburant de chantier jusque là exonéré de TICPE
Les artisans du BTP, devant le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche
Les artisans du BTP, devant le dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche © Sandrine Ruaux / France 3 Bretagne
À Vern-sur-Seiche près de Rennes, les artisans du bâtiment et des travaux publics (BTP) bloquent les accès du dépot pétrolier depuis hier soir aux camions qui voudraient réapprovisionner des stations services ou charger du fuel pour les chaudières.

Comme à Lorient et Brest, c'est à l'appel de la CNATP ( Chambre Nationale des Artisans des Travaux Publics et du Paysage), que ces artisans du BTP se mobilisent contre une mesure de la loi de finances 2020, visant à supprimer l'avantage du gazole rouge. Ce carburant, qui a remplacé le fuel depuis 2011 pour faire fonctionner les engins de chantier bénéficiait jusqu'à présent d'une détaxe, contrairement au gasoil des véhicules légers.
durée de la vidéo: 01 min 08
Blocage du dépot de Vern-sur-Seiche par les artisans du BTP ©France 3 Rennes

 

Une hausse de 55 centimes du litre 

Si la mesure passe, elle supprimera d'ici deux ans, le taux réduit de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) seront alors contraintes d'utiliser un carburant identique à celui des voitures de particuliers. Leurs charges pourraient grimper de 10%.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix du carburant économie mouvement social