Des villes côtières rebaptisées "sous-mer", la campagne choc de Surfrider Foundation pour alerter sur la montée des eaux

Face à la montée des eaux, l'association Surfrider Foundation vient de lancer une campagne de sensibilisation : "Sous Mer", c'est son nom. L'objectif est d'alerter le grand public pour une prise de conscience. L'association environnementale diffuse un spot sur ses réseaux, elle a aussi détourné les noms de certaines communes littorales.

Bruno Cuzon appose un autocollant sur le panneau de Saint-Briac-sur-mer, qui se transforme en... sous-mer. Bénévole de l'association Surfrider, il participe à une campagne pour sensibiliser la population à la montée des eaux : "C'est 1 mètre d'eau supplémentaire d'augmentation du niveau de la mer d'ici la fin du siècle. En France et dans le monde, ça va concerner 1 milliard de personnes. En France, c'est 1,4 millions de personnes en bordure du littoral qui vont être concernées", alerte-t-il.

La modification sur le panneau, interpelle des riverains en pleine balade et suscite le débat. Provoquer la discussion c'est bien l'idée de cette campagne nationale, lancée avec un spot diffusé sur les réseaux sociaux, présentant une simulation de montées des eaux dans ces villes littorales.

Pour Adeline Adam de Surfrider Foundation, "la maison de vacances les pieds dans l'eau, aujourd'hui, c'est un imaginaire de rêve. Mais avec cette montée des eaux, cela peut vite tourner au cauchemar. Donc encourager les gens à ne plus vouloir construire sur le littoral, c'est déjà une énorme étape."

Avec une carte postale déposée dans les mairies, l'association invite également les élus à se mobiliser.

A LIRE AUSSI : VIDÉO. Réchauffement climatique. Quelles conséquences pour le Golfe du Morbihan

Se préparer à une inévitable montée des eaux 

L'ensemble du littoral est concerné, comme la baie du Mont-Saint-Michel ou la Côte d'Emeraude pour la Bretagne. Le BRGM, bureau de recherche géologique et minière, a d'ailleurs construit une carte avec, signalées en rouge, une projection des zones inondées, dans le cas où l'eau monterait d'un mètre.

Cette nouvelle campagne vise à une prise de conscience rapide. Car les tempêtes à répétition, la hausse du niveau de la mer ou l'érosion du littoral, vont plus vite que les prévisions. Face à cette montée inévitable des eaux, il est crucial d'agir et de se préparer pour en minimiser les impacts.

 
(Avec Krystel Veillard et Valérie Chopin)



 
 

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité