Cet article date de plus de 4 ans

Île de Cézembre : opération de déminage terminée, le public pourra bientôt être accueilli

L'Île de Cézembre a subi une vaste opération de déminage. Un sentier de 800m a été complétement nettoyé des obus et explosifs largués lors de la Seconde guerre mondiale et pourra bientôt accueillir du public pour des balades ornithologiques. 
Les démineurs de la Marine ont terminé le 23 mars une vaste opération de déminage sur l'Île de Cézembre, située en face de Saint-Malo, qui a été occupée par une garnison de soldats allemands durant l’été 1944. Un sentier de 800m de long a été totalement nettoyé des obus et explosifs largués par les alliés pour déloger les nazis (près de 20 000 bombes, obus et explosifs avaient été largués sur l'île de Cézembre lors de l'été 1944).


"Sur le sentier lui-même, on a trouvé des mines antipersonnel, des obus 75 qui servaient à tirer sur les avions qui bombardaient et des obus de 155 tirés depuis la terre" détaille le Capitaine de frégate Jean-Charles Gérard, responsable de l'Opération de dépollution. 

Transfert d'affectation au Conservatoire du littoral


L'île de Cézembre appartenait au Ministère de la Défense depuis la guerre. Maintenant nettoyé et n'ayant plus d'utilité pour l'armée, le site va revenir dans le civil. "À chaque fois que le ministère de la Défense détient un patrimoine immobilier sur le littoral et qu'il n'en a plus usage, pour peu que ce patrimoine ait un intérêt faunistique ou environnemental, il doit être prioritairement transféré vers le conservatoire plutôt que cédé ou vendu" indique le Colonel Trévor Hill, Commandant la base de Défense de Rennes.

Île de Cézembre : interview du sous-préfet de Saint-Malo Francois Claude Plaisant.
Les premières démarches du transfert d'affectation ont démarré 1984, mais le dossier a pris plus de temps que prévu en raison de la spécificité du site breton. "On est sur un site qui est absolument exceptionnel, puisqu'il bénéficie de toutes les protections réglementaires possibles et inimaginables. On est juste devant Saint-Malo, on est en zone Natura 2000, on est site classé : on a ici toutes les protections qu'a inventées l'Etat français pour protéger la nature. Évidement faire des travaux et ouvrir au public imposent des précautions incroyables. Il faut notamment prouver que ça n'a aucun impact sur la vie animale, il faut prouver que l'on respecte l'historique du site, c'est pour ça que le dossier est si compliqué " explique le sous-préfet de Saint-Malo Francois Claude Plaisant.


Pour le Conservatoire du littoral, hériter de Cézembre est une aubaine. Ici, des cormorans huppés ou des pingouins torda ont pris leurs habitudes. L'objectif est de proposer une balade ornithologique sur le sentier de 800m, qui doit encore être balisé et clôturé. L'ouverture au public pourrait avoir lieu cet été mais rien n'est encore sûr. 

Le reportage de Gilles Le Morvan et Jean-Michel Piron :
durée de la vidéo: 02 min 17
Île de Cézembre : opération de déminage terminée, le public pourra bientôt être accueilli


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs