L'opération séduction des hôteliers-restaurateurs de la côte d'Emeraude

Publié le

Depuis la reprise de leurs activités mises à mal par la crise sanitaire, les gérants du secteur de l'hôtellerie et de la restauration peinent à recruter. Sur la côte d'Emeraude, ils mettent en place des outils pour favoriser le recrutement des saisonniers.

Lever les freins à l'embauche, c'est l'objectif des actions mises en place par l'Union  des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih 35 Côte d'Emeraude).



Le syndicat professionnel, qui rassemble quelques 400 cafetiers, restaurateurs, hôteliers et acteurs du monde de la nuit de Dinard à Cancale, propose à ses adhérents de bénéficier dès ce début de printemps d'une formation en ressources humaines.

Un accompagnement sur mesure

Horaires et conditions de travail, garde d'enfants, solutions d'hébergement, l'idée de ces formations est d'identifier, selon les particularités de chaque entreprise, les contraintes qui freinent le recrutement. Et de mettre en place des solutions pour rendre les postes plus attractifs pour les candidats.



Le logement, un problème majeur

L'hébergement des saisonniers, c'est une difficulté majeure dans les stations balnéaires. Dans la baie de Saint-Malo, le problème est récurrent. "Même quand on réussit à trouver un candidat pour le job, on n'a pas forcément le logement qui va avec", constate Anthony Rambaud, patron du restaurant Le bout du quai à Cancale. 



Lui qui oeuvre avec l'Umih 35 Côte d'Emeraude à cette opération séduction, essaie de travailler avec les villes et les bailleurs sociaux pour obtenir la mise à disposition d'appartements pour les saisonniers à des tarifs abordables.

Une plateforme opérationnelle début avril

Pour le moment, 70 offres d'emplois sont disponibles sur le site de l'Umih 35. Dès le début du mois d'avril, une plateforme rassemblera toutes les offres du secteur. Relayée par des flashcodes dans certains lieux clés comme le lycée hôtelier de Dinard.,elle permettra aux candidats de mettre leur CV en ligne et d'être alerté à chaque nouveau poste à pourvoir; 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité