PHOTOS. Route du Rhum 2022 : les plus belles images des bateaux et skippers par Alexis Courcoux

La passion de l’océan est dans l’œil d’Alexis Courcoux depuis toujours. Le photographe de mer est aujourd’hui photographe officiel de la Route du Rhum 2022. Avec son équipe, il a accès aux skippers et à leurs bateaux pour en révéler le meilleur. Secret de ses belles images.

La Route du Rhum 2022 offre ce qui se fait de mieux en matière de course au large. Pendant 15 jours les marins et leurs montures sont réunis à Saint-Malo. Les 138 skippers sont sous les flashs d’un public nombreux. Au milieu de la foule, une personne se doit de réaliser l’image parfaite pour immortaliser l’instant, Alexis Courcoux.

Aller chercher la belle image

Le quarantenaire au sourire détendu est le photographe officiel de la Route du Rhum 2022. “J’ai plein d’images en tête. Ce que je préfère c’est de passer du temps en mer avec les marins. Avoir du temps pour attendre la bonne lumière, et aller chercher la belle image.”

Sur la Route du Rhum, Alexis travaille en équipe. À quatre, ils mitraillent les 6 catégories de bateaux présents au départ ainsi que le public venu assister à l'événement.

“Cette année nous avons eu un boulot très nautique avec les parades des bateaux et le passage des écluses”. Avec ses trois équipiers, Alexis Courcoux met en valeur les skippers, le public et les bateaux. Pour réussir cette mission, il a un secret. “Il faut parfaitement connaître son élément, savoir comment un bateau va prendre le vent”. Savoir anticiper pour réussir à se placer, le photographe en fait son mantra.

Imaginer une image pour la réaliser

Connaître le plan d’eau, le vent, la manière de réagir en mer. Pour une belle photo, une seule recette : être idéalement placé à l’instant T. “En course, c’est de plus en plus difficile. Les bateaux vont tellement vite, seul un hélicoptère peut les suivre. En hélico, on ne peut pas rester en stationnaire, il faut continuellement se déplacer et réussir à bien se placer”.

Ses belles images, Alexis Courcoux les imagine. “Ma photo idéale pour le départ, ce sont les 138 bateaux alignés sur la ligne. C’est quasi impossible à réussir”. Et cette image ne sera pas la même si le vent oblige les bateaux à virer.

Le portrait d’un skipper ? Être rapide et créatif

La course au large, c’est avant tout des histoires de marins. Des hommes et des femmes qu’Alexis côtoie depuis des années. “Armel Le CLeac’h, Yann Elies, Jérémie Beyou, je le connais depuis près de 20 ans. J’ai travaillé pendant 8 ans avec François Gabart”.

Du temps passé avec les skippers, avec leurs équipes techniques, de quoi tisser des liens et être à l’aise avec les marins pour réussir des photos uniques.

La photo emblématique des skippers

La photo emblématique du départ, Alexis l’a orchestré sur les remparts de Saint-Malo. Les 8 skippers de la catégorie Ultim, Gabart, Le Cléac’h, Joyon, Coville, Le Blévec épaule contre épaule. Un shooting minuté, réalisé en 8 minutes. “Le plus difficile était de les réunir. Ensuite, il faut laisser le moment se vivre et l’immortaliser.”

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité