Météo. Pourquoi le ciel de Bretagne a pris une teinte jaunâtre ce mardi après-midi

Publié le

Le ciel breton va prendre un aspect quelque peu surréaliste ce mardi après-midi, à la faveur d'une teinte jaunâtre. Un effet dû à des particules de sable du Sahara en suspension, que l'on pourra apercevoir dans le courant de l'après-midi.

Le sud de la France est déjà témoin du phénomène. Comme en Nouvelle-Aquitaine ou en Bourgogne, de nombreuses personnes ont observé à nouveau ce phénomène : une poussière jaune-orangé qui nous vient d'Afrique. Du Sahara plus précisément.

Des particules en suspension liées à un vent de sud en altitude, qui touche le pays jusqu'aux Alpes et au Jura à l'Est, et les Pays-de-la-Loire et le sud de la Bretagne à l'ouest.

Le phénomène s'accompagne en Franche-Comté de températures particulièrement douces, de 18 à 20 degrés ces prochaines 24 heures.

Cet épisode météo, qui a débuté ce lundi dans l'après-midi, et qui a déjà valu de belles photos sur les réseaux sociaux, pourra évoluer jusqu'au 17 mars, soit ce vendredi, selon le service européen de surveillance de l'atmosphère Copernicus.

En Ille-et-Vilaine et Loire-Atlantique, on peut déjà constater une douceur "remarquable pour la mi-mars" indique le site météo.bzh, "jusqu'à 20 degrés à Nantes", et entre 16 et 18 degrés pour les villes bretonnes.

Il faut s'attendre à ce que le ciel breton se teinte d'une nuance particulière dans l'après-midi, où "il devrait jaunir sensiblement". Le phénomène, indique le site, "prendra moins d'ampleur sur le reste des départements bretons".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité