Milio Latimier : “Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone”

Pour fêter les 50 ans de Skol an Emsav ce week-end, Milio Latimier, journaliste, sera l'invité de l'émission Bali Breizh, demain, samedi 5 octobre à 10 h 45. Il nous expliquera le lien qu'il a avec cette association et avec la langue bretonne.
 

Par Sonia Zaoumi

Milio Latimier est journaliste pour les revues Bremañ et #Brezhoneg, toutes deux portées par l'association Skol an Emsav. Pour Milio, évoluer dans un environnement brittophone était une évidence en quelque sorte.

S'il a décidé de consacrer sa vie professionnelle au journalisme en langue bretonne, il est passionné de cinéma et est également doué pour le dessin. Deux centres d'intérêts qui s'articulent autour de l'univers fantastique et de la science-fiction.

Mais connaît-il l'histoire de Skol an Emsav, pour qui il travaille, par cœur ? C'est ce que nous verrons.

Ensemble nous découvrirons le documentaire "Ur skol evit an Emsav" (une école pour le Mouvement breton), réalisé par Yowan Denez et consacré à l'histoire de cette association depuis sa genèse en 1969.

À cette époque. Un vent de révolte souffle sur le monde. Partout, des peuples luttent pour leurs droits et leur identité. En Bretagne aussi, un groupe de jeunes veut changer la société.

Ensemble, ils créent l’association Skol an Emsav. Pour que le breton s’invite dans toutes les luttes de société et pour sauver une langue abandonnée et méprisée. En cinquante ans, ils réussissent à créer un système d’enseignement, un journal, et à influencer plusieurs générations de militants bretons.

À plus d’un titre, Skol an Emsav a été une école pour tout un mouvement.

Kazetenner eo Milio Latimier. Labourat a ra evit ar c'helaouennoù Bremañ ha #brezhoneg, krouet gant Skol an Emsav.

Bevañ en un endro brezhoneger a oa anat dezhañ. M'en deus divizet gouestlañ e vuhez micherel d'ar c'hazetenniñ, e chom entanet gant an tresañ hag ar sinema, liammet gant bed ar skiant-faltazi.
Barrek eo eñ e-unan evit tresañ memes m'en deus keuz da chom hep kaout trawalc'h a amzer bremañ evit mont pelloc'h gant an hent-se.

Labourat a ra evit Skol an Emsav met daoust hag-eñ e anavez istor ar gevrezdigezh-mañ dre eñvor ? 
Gwelet e vo...

Asambles e sellimp ouzh an teulfilm « Ur skol evit an emsav », sevenet gant Yowan Denez, gouestlet da Skol an Emsav abaoe he deroù, e 1969.

D'ar mare-se, emañ avel ar reveulzi o c’hwezhañ er bed a-bezh.
Pobloù a stourm evit o gwirioù hag o identelezh tro-dro d’ar blanedenn.

E Breizh ivez emañ ar c’hoant cheñch ar gevredigezh gant ur strolladig tud yaouank.
Milio Latimier : « Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone »
À l'occasion des 50 ans de Skol an Emsav, Bali Breizh revient sur l'histoire de cette association qui a travaillé, entre autres, à la création du réseau d'écoles Diwan. - France 3 Bretagne
Asambles e krouont Skol an Emsav, evit kas brezhoneg en holl stourmoù sokial kement ha saveteiñ ur yezh lakaet a-gostez ha dispriziet.

Dindan hanter-kant vloaz int deuet a-benn da grouiñ ur sistem skolioù, ur gelaouenn, ha da levezoniñ meur a rummad stourmerien evit ar brezhoneg.

E meur a geñver eo bet Skol an Emsav ur skol evit an emsav.








 

Sur le même sujet

Milio Latimier : « Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone »

Les + Lus