Coronavirus en Bretagne : l'Agence Régionale de Santé confirme 19 cas, la préfecture prend des mesures de restrictions

Recteur, préfet du Morbihan et directeur de l'Agence régionale de Santé lors de la conférence de presse sur les cas de coronavirus en Bretagne / © France Télévisions - E. Colin
Recteur, préfet du Morbihan et directeur de l'Agence régionale de Santé lors de la conférence de presse sur les cas de coronavirus en Bretagne / © France Télévisions - E. Colin

Ce lundi matin, l'ARS annonce 19 cas de contaminations au coronavirus en Bretagne. La préfecture du Morbihan a décidé de fermer certains établissements scolaires dans le secteur d'Auray, Carnac et Crac'h. L'origine de la contamination n'est pas encore connue.

Par Corentin Bélard


Ce dimanche 1er mars, 19 cas de personnes infectées par le coronavirus ont été recensés en Bretagne dont 13 dans le Morbihan. Les 13 personnes contaminées sont hospitalisées à l'hôpital de Vannes. Les services de l'État ont donc réagi pour confiner le foyer de contamination qui se trouve centré dans la région d'Auray. 

Parmi les personnes malades : 


À Vannes, la préfecture du Morbihan s'est réunie ce lundi avec le rectorat et l'Agence Régionale de Santé. Lors d'une conférence de presse donnée en fin de matinée, les services de l'État ont fait le point sur la situation.

La conférence de presse en intégralité ci-dessous.
 

Les informations et les mesures annoncées lors de ce point presse

Emmanuel Ethis, recteur de l'Académie de Rennes, explique que 10 écoles et 7 établissements secondaires sont fermés jusqu'au 14 mars dans un premier temps, soit 5.700 élèves concernés. 

Tous les voyages scolaires à destination des trois communes concernées sont supprimés ainsi que tous les voyages partant de cette zone également reportés. Le CNED met en place des mesures pour suivre les cours à distance afin "d'assurer jusqu'au 14 mars une continuité pédagogique en lien avec les enseignants."
 

Le recteur a précisé que l'IUT de Vannes restait ouvert mais que les étudiants originaires des trois communes concernées (Crac'h, Auray et Carnac) devaient s'abstenir de venir en cours.

Dans le Morbihan, le patient zéro n'est pas connu. Le directeur de l'ARS parle de contamination "autochtone" et non pas suite à des retours de séjours dans des zones infectées.

Il déclare également que le nombre de malades est un chiffre en constante évolution. Pour lui, il reste difficile de préciser où sont hospitalisés tous les malades.
 

Par ailleurs, les grandes surfaces ne sont pas encore concernées par les mesures de restrictions. 

Enfin, le préfet du Morbihan assure que l'épidémie ne menace pas pour l'instant la tenue des élections municipales mais les réunions publiques sont suspendues. Un arrêté a été pris pour interdire tous les rassemblements.
 

Il a aussi tenu à rappeler que toutes les manifestations sportives, mêmes extérieures, étaient annulées jusqu'à nouvel ordre. Tout comme la fermeture des cinémas. 
 

Des consignes à respecter

Sur les réseaux sociaux, la préfecture rappelle les consignes à respecter pour limiter l'épidémie.

Par ailleurs, il est conseillé d'adopter certaines habitudes pour limiter les risques :
  • Se laver les mains très régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Porter un masque quand on est malade.
 

Écoles fermées

Les écoles du secteur resteront donc fermées du 1er au 14 mars. La consigne s'applique également pour les crèches et l’accueil périscolaire des communes d’Auray, Crac’h et Carnac. L'académie de Rennes relaye la décision de la préfecture.
 
 
À Auray, le lycée Bertrand Du Guesclin a annoncé que les élèves en internat arrivés dimanche soir regagneront leur domicile ce lundi.
 
 

Un voyage scolaire en Haute-Savoie annulé

Parmi les établissements scolaires concernés par le confinement, le collège des Korrigans à Carnac est en première ligne. Ce lundi matin, aucun élève n'a eu cours. "On suit les déclarations et décisions du ministère et des autorités à la lettre", explique sa direction. 

Tous les sixièmes du collège devaient partir en voyage. "Ce samedi 7 mars, ils devaient se rendre en Haute-Savoie, le voyage est reporté bien évidemment. Nous restons en contact avec la Direction des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) pour connaître la suite des événements."
 

Rassemblements collectifs interdits

La préfecture interdit également les rassemblements collectifs sur la même période dans tout le département. Les maires morbihannais se sont vus demandés d'inviter la population à limiter les déplacements dans les communes sus-nommées. 
 

La préfecture assure enfin que "les investigations sanitaires pour évaluer les personnes ayant été en contact avec les malades se poursuivent par ailleurs."

Pour toute information sur le coronavirus, un numéro vert : le 0 800 130 000. Vous trouverez les informations également ici.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus