Cyclisme : Victor Koretzky quitte l'équipe B&B Hotels pour rejoindre la formation allemande Bora.

Menacée de disparition, faute de partenaires financiers, l'équipe cycliste B&B Hotels perd un premier coureur. Victor Koretsky va rejoindre la formation allemande Bora. Les autres coureurs tentent de rebondir ailleurs.

Le manager de l'équipe cycliste bretonne B&B Hotels l'avait annoncé le 2 décembre : les coureurs étaient libres de trouver une nouvelle formation pour la saison prochaine. 

Le Français Victor Koretsky est le premier à avoir été recruté. Il courra désormais sous les couleurs de l'équipe allemande Bora.

Passé professionnel sur route cette saison avec B&B Hôtels, Vicor Koretzky, 28 ans, est un spécialiste du VTT et continuera chez Bora à alterner les deux disciplines, avec les Jeux Olympiques 2024 de Paris dans le viseur.

"Je suis fou de joie que Bora-Hansgrohe m'ait offert cette opportunité. Je veux continuer à progresser sur la route et devenir un pilier de l'équipe mais mon grand rêve, ce sont les JO-2024 de VTT cross country à Paris", a indiqué le coureur français dans un communiqué de sa nouvelle équipe.

           

Le début de l'exode ?

Pour B&B Hotels, ce départ pourrait être le prélude à un grand exode puisque son manager Jérôme Pineau a annoncé vendredi à ses coureurs qu'ils étaient libres de trouver une nouvelle formation pour la saison prochaine.

Jérôme Pineau ambitionnait de monter une équipe capable de jouer rapidement les premiers rôles avec l'appui de la Ville de Paris qui, sans participer au financement, devait apporter son image et favoriser l'arrivée d'un gros parraineur.

Mais il n'a pas réussi à trouver de nouveau sponsor, aux côtés de B&B Hotels, pour mener son projet à bien, l'avenir même de la formation bretonne est désormais menacé.  

Pour les coureurs de l'équipe, il ne sera cependant pas évident de rebondir ailleurs car la plupart des équipes ont déjà bouclé leur budget et leur effectif. Alex Laurance, Franck Bonnamour et le sprinteur italien Luca Mozzato sont parmi ceux qui sont sollicités mais d'autres commencent à s'inquiéter sérieusement.    

"Il faudra un miracle pour trouver une autre équipe. Si on avait su en septembre ou octobre ça aurait été possible. Mais là on a les stages qui reprennent et les premières courses qui arrivent en janvier", a déploré l'ancien champion de Belgique Jens Debusschere auprès de la chaîne flamande Sporza.

Le projet d'équipe féminine abandonné 

La nouvelle équipe féminine qui devait se construire autour d'Audrey Cordon-Ragot, la double championne de France, ne verra pas non plus le jour en 2023. Les dirigeants de la formation bretonne ont  annoncé ce mardi 6 décembre qu'ils jetaient l'éponge sur ce projet.