David Lappartient au conseil départemental du Morbihan : une présidence de plus au compteur

L’Union de la droite remporte haut la main les élections départementales dans le Morbihan. A moins d’un coup de théâtre David Lappartient deviendra donc cette semaine le nouveau président du conseil départemental. Une casquette de plus pour ce Sarzeautin passionné de cyclisme.
© Krystel Veillard/France Télévisions

A 12 ans, David Lappartient s’imaginait déjà maire de Sarzeau. 36 ans plus tard, on n’ose pas demander quelles sont ses futures ambitions tellement son ascension dans les sphères du pouvoir politique et sportive a été constante et ininterrompue.

Le vélo et la politique chevillés au corps

David Lappartient est né à Pontivy en 1973, mais c’est à Sarzeau qu’il grandit et construit sa double carrière professionnelle.

Le jeune homme se lance tout d’abord dans le vélo. Alors qu’il est à peine âgé de 18 ans il entre à la fédération bretonne du cyclisme.

En parallèle il entreprend des études d’ingénierie dans les travaux publics et commence à travailler comme géomètre expert en 1998. Mais son goût pour la politique l’emportera vite.

David Lappartient devient maire de Sarzeau en 1998 alors qu’il est déjà à la présidence du vélo sport du Rhuys.

Un parcours sans obstacle

La suite se déroule sans aucun déraillement, ni rétropédalage. David Lappartient ne quittera plus ses deux maillots et vise toujours le jaune.

En 2009 il est élu président de la fédération française du cyclisme, en 2011 il devient conseiller général du canton de Sarzeau avec 55,08% des voix.

En 2013 il prend la tête de l’union européenne cycliste, et en 2015 il devient président du Parc Naturel du Golfe du Morbihan et conseiller départemental du canton de Séné.

 « David anticipe beaucoup. Il a toujours un coup d'avance », expliquait son père dans un interview au mensuel du golfe du Morbihan en 2017. « Il ne se laisse jamais déborder », ajoutait son frère.

Ça tombe bien parce que le Sarzeautin n’avait pas l’intention de s’arrêter là.

En 2017 il atteint la plus haute fonction dans le domaine : la présidence de l’Union Cycliste Internationale. C’est le premier français à endosser ce costume depuis plus de 60 ans et le mandat d’Achille Joignard.

Ce 27 juin le Morbihannais et son binôme Anne Jehanno ont été élus au second tour des élections départementales du Morbihan avec 64,29% des suffrages. A moins d'un coup de théâtre il succèdera ainsi cette semaine à François Goulard.

Avec ce succès David Lappartient avance encore d’une case sur l’échiquier politique... en attendant la prochaine ?

La carte des résultats définitifs

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections élections départementales 2021 cyclisme sport