De nouveaux incendies dans le Morbihan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystel Veillard .

Plusieurs nouveaux départs ou reprises de feu se sont déclenchés dans le Morbihan, à Locoal-Mendon, à Surzur et à Marzan ce lundi 8 août. Plusieurs habitations ont dû être évacuées à Locoal-Mendon, un avion a pu réaliser des largages d'eau sur ces incendies.

La matinée de ce lundi 8 août s'est avérée plus calme que le week-end passé, ce qui a permis de poursuivre la surveillance et le noyage des feux de la veille dans le Morbihan. Mais à partir de midi, de nombreux départs de feux ou reprises de feux sont apparues dans le département, sur les communes de Locoal-Mendon, de Marzan et de Surzur.

Forte reprise du feu à Locoal-Mendon


A Locoal-Mendon, près d'Auray, une forte reprise de feu s'est produite au lieu-dit Kerangy. Cinquante  hectares ont brûlé sur ce secteur. Deux maisons ont dû être évacuées et 10 maisons sécurisées. Trois groupes d’intervention feux de forêt sont engagés sur cet incendie, qui a pu bénéficier d'un largage d'eau par un avion bombardier d'eau, un Milan 77, utilisé pour les feux de forêt. 

En effet, le pélicandrome de Meucon a été activé avec cet avion Milan 77, arrivé en fin de matinée
dans le Morbihan dans le cadre de la lutte contre les feux d’espaces naturels, précisent les services de l'État.

Deux incendies en cours à Marzan et à Surzur


A Marzan, à l'est du département, le feu n'est pas fixé indique la préfecture. Six hectares ont été ravagés par cet incendie, où trois groupes d’intervention sont engagés. Là encore le Milan 77 a pu réaliser un largage.

A Surzur, l'incendie, qui a déjà ravagé 1,5 hectares n'est toujours pas fixé. Sur ce secteur aussi trois groupes d'intervention sont à l'œuvre. L'avion a pu intervenir également. 

L'incendie de Saint-Philibert est en revanche éteint. Cinq hectares ont brûlé et actuellement les services d'incendie et de secours y effectuent des opérations de noyage.

A Erdeven, Meucon, Saint-Avé et Monterblanc, les feux sont fixés


A Erdeven, Feu fixé, 44 hectares ont brulé. Le feu était fixé ce lundi 8 août en fin d'après-midi selon le communiqué de la préfecture. Les opérations de noyage se poursuivaient.

A Meucon, Saint-Avé et Monterblanc, 12.5 hectares ont brulés. Le feu est fixé et toujours sous surveillance.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité