Grippe aviaire. Nouveau foyer dans le Morbihan : un élevage de 7.600 dindes "dépeuplé" à Saint-Martin-sur-Oust

Publié le Mis à jour le
Écrit par Séverine Breton .

Dans un communiqué, ce 6 octobre 2022, la préfecture du Morbihan informe qu’un troisième foyer d’influenza aviaire hautement pathogène a été confirmé dans un élevage de dindes à Saint-Martin-sur-Oust dans le Morbihan.

Alors que les éleveurs de volailles sont de plus en plus inquiets devant l'avancée de la grippe aviaire, un foyer d’influenza  vient d’être confirmé dans un élevage de dindes à Saint-Martin-sur-Oust dans le Morbihan. 

C’est le troisième foyer détecté en quelques semaines dans le département après des cas identifiés à Ménéac et Ploërmel en août dernier

"Dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du virus, une opération de dépeuplement des 7600 volailles a été réalisée par la DDPP mobilisée aux côtés de l’éleveur qui sera indemnisé des pertes subies", indique la Préfecture dans son communiqué. 

Des périmètres de protection

"Pour éviter tout risque de diffusion du virus à d’autres élevages, des zones réglementées de protection (ZP) et de surveillance (ZS) sont mises en place dans un rayon de 3 et 10 km."

Dans ces zones, tous les mouvements de volailles et autres oiseaux captifs sont interdits. 

Les 4 communes concernées (en tout ou partie) dans le rayon de 3 kms sont: Peillac, Saint-Congard, Saint-Gravé, Saint-Martin-sur-Oust.

Les 18 communes concernées par la zone de surveillance, rayon de 10 km, sont : Carentoir, La Gacilly, Les Fougerêts, Malansac, Malestroit, Missiriac, Peillac, Pleucadeuc, Pluherlin, Rochefort-en-Terre, Ruffiac, Saint-Congard, Saint-Gravé, Saint-Jacut-Les-Pins, Saint-Laurent-sur-Oust, Saint-Nicolas-du-Tertre, Saint-Vincent-sur-Oust, Tréal.

Le 2 octobre, au vu du nombre de cas de grippe aviaire en élevage (18 foyers en élevage répertoriés entre le 1er aout et le 30 septembre) et dans la faune sauvage, le ministre de l’agriculture a relevé le niveau de risque de faible à modéré. La surveillance des élevages et les mesures de protection sont renforcées pour limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes conséquences économiques.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité