Morbihan: les pompiers dénoncent le coup de com' de la présidence et réclament toujours des moyens

Les pompiers du SDIS 56 ont tagué leurs camions avec leurs revendications / © S.Izad/France 3
Les pompiers du SDIS 56 ont tagué leurs camions avec leurs revendications / © S.Izad/France 3

Les pompiers du Morbihan ont entamé en mars un mouvement de contestation pour réclamer des moyens supplémentaires. La situation semblait s'être apaisée en avril avec la promesse d'une étude global sur les besoins. Les pompiers dénoncent des effets d'annonce et veulent des garanties.

Par Maylen Villaverde

Au début du mois de juillet Gilles Dufeigneux, président du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) du Morbihan annonçait dans la presse le recrutement de 100 sapeurs-pompiers professionnels en insistant sur "l'effort considérable" que cela constitue pour le département. 

L'annonce qui semble être une bonne nouvelle n'est pourtant n'est pas du goût des pompiers professionnels du Morbihan qui ont appris cela dans les journaux : "derrière le joli paquet cadeau on s'aperçoit en enlevant les départs à la retraite que cela ne correspondrait plus qu'à 22 recrutements effectifs, tout le reste c'est du remplacement" dénonce Gaël Chemin, délégué du personnel.

Lors du Conseil d 'Administration du 12 juillet la direction a confirmé l'embauche de 100 personnes sur 7 ans et a proposé le recrutement de 7 personnes en 2019.  Aussi une prime de 300 euros promises depuis plusieurs mois devrait être effective fin août.
 

Des propositions qui ne suffisent pas à calmer la colère


Malgré ces propositions les pompiers ne décolèrent pas. Ils réclament toujours un état des lieux global des besoins dans tous les centres de secours du Morbihan. "La direction propose de faire une étude sur les 6 principaux centres de secours du département mais cela exclut de nombreux centres de secours. Ce n'est pas acceptable" explique le représentant des pompiers. La question des régimes indemnitaires pose aussi problème dans les négociations.

Une nouvelle réunion est prévue vendredi 19 juillet entre les représentants des personnels et la direction du SDIS.

En septembre Vannes doit accueillir le congrès national des pompiers, le rendez-vous annuel des 220 000 pompiers professionnels français. Un évenement qui pourrait peut-être jouer en faveur des salariés du SDIS.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus