Coupe de France. Vannes accueille le PSG au stade de la Rabine. Vitré contraint de se déplacer à Nantes

Même avant les matches, il y a des perdants et des gagnants. Pour les 16èmes de finale de la Coupe de France de football, Vannes pourra jouer à domicile face au PSG. Un honneur refusé au club de Vitré par la commission fédérale. Les Vitréens devront se déplacer au stade de la Beaujoire à Nantes pour affronter les Canaris.

En Coupe de France, il y a ceux qui rient et ceux qui pleurent. Bonne nouvelle pour le club de foot de Vannes, le VOC (Vannes Olympique Club) : les 16èmes de finale face au PSG se joueront bien au stade de la Rabine dans leur fief.

C’est une satisfaction énorme à la fois pour la ville et les supporters.

Maxime Ray

Sourire aux lèvres. Maxime Ray, le président du club de foot de Vannes ne pouvait rêver plus beau cadeau de Noël. Le match de 16èmes de finale contre le PSG se tiendra bien au stade de la Rabine à Vannes le 3 janvier. "On est ravis, on a travaillé d’arrachepied pour obtenir le match à la Rabine, se réjouit-il. C’est une satisfaction énorme à la fois pour la ville et les supporters."

Places disponibles à partir du 29 décembre

Pour l’instant aucune garantie que le PSG aligne ses meilleurs joueurs sur le terrain breton puisque les hommes de Mauricio Pochettino doivent affronter Lyon, le 9 janvier, quelques jours après le match contre Vannes. Mais même sans les têtes d’affiche du club parisien, Maxime Ray se dit certain de jouer à guichet fermé.

La tribune Sud sera réservée aux supporters du PSG. Mais seules 500 des 2 000 places de ces gradins seront attribuées. Les 3 000 autres places seront distribuées à partir du mercredi 29 décembre.      

Vitré contraint de jouer à Nantes

Situation moins euphorique du côté de Vitré, en Nationale 2 à l’instar de Vannes. La Commission fédérale de la Coupe de France a refusé que le match de 16è de finale entre l’AS Vitré et le FC Nantes se déroule à Vitré. La rencontre aura donc lieu au stade de la Beaujoire à Nantes, le 2 janvier.

Une décision qui ne passe pas. Isabelle Le Callennec, maire de Vitré, a critiqué ce choix qui irait à l'encontre de l'esprit de la Coupe de France. Dans un communiqué, elle s’insurge : "Au final, Vitré, club de Nationale 2 se voit priver de ce qui devrait être une fête, va aller jouer sur le terrain d’un adversaire qui évolue en Ligue 1 dans un stade où les supporters nantais seront forcément plus nombreux (…) Le summum, c’est que l’ASV va devoir participer financièrement au coût d’organisation du match à Nantes et que la recette du match devra être divisée par deux mais amputée de 35% pour tenir compte des frais de l’organisateur. Où est passé l’esprit de la Coupe de France, aujourd’hui totalement dévoyé. Qu’est ce pays qui recule au fil des matchs face au hooliganisme ?"

Le club de Vitré a fait appel de cette décision.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité