Un membre de la mafia italienne, arrêté dans le Morbihan, avait une entreprise de nettoyage

Un membre de la mafia calabraise, la 'Ndrangheta', a été interpellé à Arzon, dans le Morbihan, où il avait monté une entreprise de nettoyage. Il devrait être extradé dans les prochains jours.

Par Stéphane Grammont

Un membre de la mafia calabraise, un homme âgé de 62 ans et qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen a été interpellé dans le Morbihan puis présenté au parquet général de Rennes avant d'être écroué ce mercredi après-midi.

Il a été condamné en janvier 2019 à six ans de prison par la cour d'appel de Milan pour "association de malfaiteurs et extorsion de fonds", a indiqué le parquet général de la cour d'appel de Rennes. Ce membre de la 'Ndrangheta', organisation mafieuse de la région calabraise, n'a opposé aucune résistance lors de son interpellation selon la police judiciaire.

Il a été déféré à 17h  au parquet général de Rennes ce mercredi pour se voir signifier son mandat d'arrêt et a été écroué à la prison de Rennes.

Une audience sera fixée dans les jours à venir, a précisé le parquet général qui n'a pas révélé son identité. 
 

En Bretagne depuis fin 2018


Fin juillet, la justice italienne a retrouvé sa trace en Bretagne, où il se serait installé fin 2018.

La PJ de Rennes l'a ensuite localisé à Arzon, dans le Morbihan, où il avait même monté une entreprise de nettoyage sous son nom propre, selon France Bleu.



 

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus