• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pas de Transat Jacques Vabre pour les maxi-trimarans

Les Ultimes Banque Populaire IX et Macif lors du départ de la Route du Rhum 2018 / © Yvan Zedda #RDR2018
Les Ultimes Banque Populaire IX et Macif lors du départ de la Route du Rhum 2018 / © Yvan Zedda #RDR2018

En panne de compétition pour les 2 ans à venir, la très sélecte catégorie des ultilms, ou maxi-trimarans, avait demandé à participer à la Transat Jacques Vabre, la course en duo qui s'élancera en octobre prochain. Les organisateurs de la Transat annoncent ne pas pouvoir les accueillir.  

Par Myriam Thiébaut avec AFP


Les maxi-trimarans dernière génération de 32 m de long ne pourront pas prendre part à la prochaine édition de la Transat Jacques Vabre.  La classe très élitiste dans laquelle évoluent François Gabart (Macif), Thomas Coville (Sodebo) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), ne devaient initialement pas prendre part à cette course en double, ralliant Le Havre à Salvador de Bahia, au Brésil.

Un agenda pas très garni, et des compétiteurs absents pour cause de casse


Mais les géants des mers avaient demandé à participer à la Transat, après qu'une autre course, qui leur était dédiée, soit finalement reportée: un tour du monde en solitaire qui devait s'élancer au départ de Brest, en décembre prochain. Néanmoins, en raison des gros dégâts qu'ont subi les maxi-trimarans, lors de la Route du Rhum en novembre dernier, cette compétition a été repoussée. 

 
Avarie de Thomas Coville (Sodebo Ultime) suite a une collision avec un cargo. / © A. COURCOUX / Route du Rhum Destination Guadeloupe
Avarie de Thomas Coville (Sodebo Ultime) suite a une collision avec un cargo. / © A. COURCOUX / Route du Rhum Destination Guadeloupe


Arrivée groupée


De leur côté, les organisateurs de la transat Jacques Vabre assurent avoir étudié leur candidature, mais estiment "ne pas être en mesure d'accueillir de manière satisfaisante et sécuritaire les multicoques Ultim". Les ports de départ et d'arrivée ne seraient pas adaptés. Par ailleurs, ces voiliers, qui sont les plus rapides du monde, ne permettraient pas de respecter "l'engagement" pris par l'organisation "d'une arrivée groupée".

La 14e édition de la Transat Jacques Vabre partira le 27 octobre du Havre avec quelque 55 bateaux attendus, répartis sur 3 classes: les Imoca (monocoque de 18,28 m), les Class40 (monocoque de 12,19 m) et les Multi50 (multicoque 15,24).
  
   

A lire aussi

Sur le même sujet

Rozenn Cotto, de l'intersyndicale - CHP Saint-Grégoire

Les + Lus

Les + Partagés