Saint-Helen (Côtes d'Armor). Des moutons… et des canards à louer pour soigner ses espaces verts

Publié le Mis à jour le

Dans un rayon d'une quarantaine de kilomètres autour de Dinan, un paysagiste de formation se lance dans la location de moutons, pour l'écopâturage, et de... canards coureurs indiens. Des canards qui ont la spécificité de manger les limaces. L'enjeu? Un entretien tout aussi efficace mais plus écologique - et plus insolite - des espaces verts.

"J’ai encore fait quatre devis aujourd’hui. Je n’arrête pas !" Lancée début avril 2022, Mout Eco-pagnie, la petite entreprise montée par Damien Rouxel, 37 ans, démarre son activité sur les chapeaux de roue. Ce paysagiste de formation élève des moutons d'Ouessant et a décidé de se lancer dans la location de ces herbivores pour de l’écopâturage.

38 moutons d'Ouessant

Sur les 38 moutons d’Ouessant qu’il possède et élève, la moitié sont actuellement loués, par des entreprises, des collectivités, des particuliers. Comptez 50 à 75 euros pour 500 à 600 m2. "Le but, c’est de remplacer les tondeuses, explique Damien. Beaucoup de gens sont favorables à l’écopâturage, mais ils n’ont pas envie d’investir dans des animaux. Certains ont trop de surface, d’autre pas assez, beaucoup ont de l’appréhension. Alors ils préfèrent louer, pour quelques jours, soit pour une opération ponctuelle, soit sous forme d’un contrat".

Je m’occupe de tout, je mets une clôture amovible, j’apporte les compléments alimentaires, les soins vétérinaires, je fais la tonte. L’autre avantage pour les clients c’est qu’ils n’ont pas à se déclarer en tant qu’éleveur.

Damien Rouxel, Mout Eco-pagnie

Damien peut se déplacer dans un rayon d’environ une demi-heure en voiture autour de Dinan. En moyenne, il se rend tous les 3 ou 4 jours chez un client. Pour 500 m2, deux moutons suffisent. Mais pas moins. "Ce sont des animaux grégaires, ils n’aiment pas être seuls", précise Damien.

Pas la peine non plus d’en avoir plus. Ils mangent en permanence, donc entretiennent l’herbe, par tous les temps ou presque. Et de façon naturelle.

Aussi des canards… contre les limaces

L’originalité de l’entreprise de Damien tient surtout sur ces bipèdes venus de Grande-Bretagne : les canards coureurs indiens. Ces canards ont la particularité de manger des limaces et autres ravageurs.



Les maraîchers sont très intéressés, pour protéger leurs plants de fruits ou légumes. "J’ai de la demande, confie Damien, mais pour l’instant je ne peux pas les louer en raison de la grippe aviaire. Cette activité reste donc à l’arrêt".

Comme les moutons d’Ouessant, les canards coureurs indiens sont grégaires. Il en faut deux pendant 14 jours sur une surface de moins de 1000 m2 pour réduire la pression liée aux limaces. Coût de la location : 35 euros.

Contact : 
06 85 37 62 14
moutecopagnie@outlook.fr