Cet article date de plus de 4 ans

Présidentielle 2017 : les réactions du PS, de la France Insoumise et des Républicains en Bretagne

Emmanuel Macron a largement remporté l'élection présidentielle 2017 face à Marine Le Pen. Cette victoire du candidat d'En Marche! a fait réagir les représentants bretons des principaux partis politiques battus au premier tour : le Parti socialiste, les Républicains et la France Insoumise. 
De gauche à droite : Marie-Anne Chapdelaine (Députée socialiste), Isabelle Le Callennec (Députée Les Républicains) et Cécile Baudouin (Candidate "La France insoumise").
De gauche à droite : Marie-Anne Chapdelaine (Députée socialiste), Isabelle Le Callennec (Députée Les Républicains) et Cécile Baudouin (Candidate "La France insoumise"). © France 3 Bretagne
L'élection présidentielle 2017 a été remportée par Emmanuel Macron le dimanche 7 mai. Mais, en Bretagne, les représentants bretons des Républicains et de la France Insoumise n'y voient pas un succès du candidat d'En Marche!.

"C'est la défaite du Front national pour nous" indique Cécile Baudouin. La candidate "La France insoumise", parti de Jean-Luc Mélenchon qui était arrivé second lors du premier tour en Bretagne, appuie son propos en insistant sur le fait que "Marine Le Pen est arrivée troisième de ce deuxième tour, derrière le bloc abstention, votes blancs".
durée de la vidéo: 00 min 23
Cécile Baudouin. candidate "La France insoumise"

Même analyse du côté d'Isabelle Le Callennec, députée Les Républicains. "Ce qui compte pour nous, c'est qu'Emmanuel Macron se souvienne qu'il n'a pas été élu uniquement par des votes d'adhésion mais aussi par des personnes qui voulaient simplement barrer la route à l'autre finaliste et des personnes qui doutent encore de sa personne et de son programme. Tout est à prouver en ce qui le concerne" indique-t-elle.
durée de la vidéo: 00 min 24
Résultat de l'élection présidentielle : interview d'Isabelle Le Callennec, députée Les Républicains

La députée socialiste Marie-Anne Chapdelaine a également concédé qu'au-delà de "l'excellent score d'Emmanuel Macron, le vote blanc m'interpelle. Il faut se poser des questions". Elle ne se sent "pas en opposition avec Emmanuel Macron" et se dit prête à "défendre la justice sociale à ses côtés. Face à nous, on a une droite qui va vouloir détruire les services publics et la sécurité sociale. Il va nous falloir être fort pour résister". 
durée de la vidéo: 00 min 27
Résultats de l'élection présidentielle : interview de la députée socialiste Marie-Anne Chapdelaine




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections