Route du Rhum 2022. Kevin Escoffier termine au pied du podium chez les IMOCA

Les arrivées se sont enchaînées ce lundi 21 novembre à Pointe-à-Pitre. A 08h46 heure locale (13h46 heure de Paris), Kevin Escoffier (Holcim-PRB) a franchi en quatrième position des Imoca la ligne d’arrivée. Il est arrivé à Pointe-à-Pitre 5 heures 54 minutes et 49 secondes après le vainqueur Thomas Ruyant (LinkedOut).

C'en est fini pour Kevin Escoffier. Le skipper malouin, dont tout le monde se rappelle la mésaventure lors du dernier Vende Globe, est arrivé à Pointe-à-Pitre à 8h46 (13h46 heure de Paris), terminus de la Route du Rhum.
Son temps de course : 11 jours, 23 heures, 31 minutes et 14 secondes.

Jérémy Beyou sur la troisième marche du podium

Un peu plus de deux heures avant, Jérémie Beyou avait franchi en troisième position la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre, à 6h15 55'' locale (11h15 55'' heure de Paris). Le skipper de Charal est arrivé à Pointe-à-Pitre 3 heures 24 minutes et 30 secondes après le vainqueur Thomas Ruyant (LinkedOut).

Depuis le départ à Saint-Malo, Jérémie Beyou n’a jamais quitté les avant-postes, à l’attaque de Charlie Dalin (Apivia) et de Thomas Ruyant (LinkedOut), prenant même à plusieurs reprises la deuxième position au pointage. Dans l’histoire de la classe Imoca, très peu de bateaux dessinés et construits après un Vendée Globe ont terminé la Route du Rhum. Jérémie Beyou, triple vainqueur de la solitaire du Figaro, défie les pronostics et s’octroie même la 3e place! 


 

Thomas Ruyant s'impose après un duel épique avec Charlie Dalin 


« Je tire sur le bonhomme, mais peu importe je me reposerai en Guadeloupe. Nous le savions depuis le départ qu’avec 38 Imoca ce serait forcément serré. C’est super, je suis ravi de participer à cette bataille. » racontait Thomas Ruyant, le 18 novembre au matin au moment où il se plaçait devant Charlie Dalin (Apivia).

Le Dunkerquois aux trousses du Normand depuis l’entrée dans les alizés attendait son heure. Parmi les favoris, Thomas Ruyant affichait dès le départ de Saint-Malo son ambition : la victoire un point c’est tout!

Au terme de son duel avec Thomas Ruyant, Charlie Dalin, le skipper d’Apivia, doit se contenter de la 2e place, comme sur le Vendée Globe 2020-2021 et la Transat Jacques Vabre 2021.

La carte des classements en temps réel

Une longueur d'avance sur un bateau qu'il connaît bien

Face à 7 bateaux neufs parmi les Imoca, le voilier de Thomas Ruyant, LinkedOut, et celui de Charlie Dalin, Apivia, connus dans les moindres détails par leurs skippers, semblaient bien partis pour remporter cette 12e édition de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

Quatre victoires en transatlantiques

Thomas Ruyant est un champion des transatlantiques sur différents bateaux, avec 4 victoires dans quatre classes différentes : il remporte la Mini-Transat 2009, la Route du Rhum 2010 en Class40, la Transat AG2R en 2018 (avec Adrien Hardy) en Figaro Bénéteau et la Transat Jacques Vabre en 2021 (avec Morgan Lagravière) en Imoca.

L'arrivée de Thomas Ruyant en pole position, ce lundi 21 novembre, établit un nouveau record en Imoca, celui détenu jusqu’à présent par François Gabart en 2014 (12 jours 4h 38mn) : 11 jours 17h 36 mn, soit 11h 02mn 30’ de mieux.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité