Un trafic démantelé en Bretagne et Pays-de-la Loire: 6 interpellations

Les gendarmes ont mis la main sur des véhicules, mais aussi des pièces détachées et de l'outillage / © Gendarmerie Nationale
Les gendarmes ont mis la main sur des véhicules, mais aussi des pièces détachées et de l'outillage / © Gendarmerie Nationale

Les gendarmes de Saint-Nazaire et Chateaubriant ont mis fin à une série de vols de voitures et divers objets, entre Bretagne et Pays de la Loire. Ils ont découvert une vraie caverne d'Ali baba et interpellant six personnes, dont deux mineurs.

Par Stéphane Grammont

L'enquête a démarré à la fin de l'été 2017, alors qu'une série de cambriolages dans le nord de la Loire-Atlantique, le sud du Morbihan et de l'Ille et Vilaine, met la puce à l'oreille des gendarmes.

Elle aboutit à l'interpellation de six personnes, dont deux mineurs, de 17 à 28 ans. Ils ont été arrêtés le 15 mai dernier en Loire-Atlantique, Morbihan, Ille et Vilaine et Mayenne. L'un d'eux a été écroué, et un mineur placé en Centre d'Education Fermé.

L'enquête recense 70 faits, correspondant à 35 véhicules volés, issus de cambriolages au mode opératoire similaire.

"Ils pénétraient dans des logements lorsqu'ils étaient ouverts, sans effraction" détaille le capitaine Bruno Perochaud, commandant en second de la brigade de Chateaubriant, "ils trouvaient les clés et volaient ensuite le véhicule. Au passage, ils emportaient hi-fi, téléphones portables ou de l'outillage".

Les véhicules étaient la plupart du temps brûlés dans des lieux proches du cambriolage, après avoir été partiellement désossés.

"On n'a pas affaire à un trafic très structuré" explique le capitaine Perochaud, "ils revendaient des pièces, en gardaient d'autres, et ça restait dans leur milieu".

La plupart des vols concernaient des fourgons ou des fourgonnettes, mais aussi deux motos et un quad.

Le coup de filet a permis de mettre la main sur des véhicules, des moteurs, et un certains nombre d'outils, qui vont pouvoir être restitués à leurs propriétaires après identification.


Sur le même sujet

L'analyse de Météo Bretagne sur les risques de crues en Ile-et-Vilaine

Les + Lus