• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Trédion : émotion et foule pour la messe en l'honneur du colonel Arnaud Beltrame

Beaucoup de monde dans l'église de Trédion (Morbihan) ce jeudi matin. / © France 3 Bretagne / I. Rettig
Beaucoup de monde dans l'église de Trédion (Morbihan) ce jeudi matin. / © France 3 Bretagne / I. Rettig

Ce jeudi matin, la famille et beaucoup d'anonymes ont rendu hommage au gendarme Arnaud Beltrame à Trédion dans le Morbihan. 

Par Manon Hamiot

C'est sous une pluie battante que les habitants de Trédion et la famille d'Arnaud Beltrame lui ont dit un dernier aurevoir. La petite église de la commune était pleine à craquer mais tous voulaient saluer son courage et son héroïsme.

Sujet d'Isabelle Rettig et Lionel Bonis

C'est dans cette église que le colonel devait se marier religieusement le 9 juin prochain.

Beaucoup d'émotion pendant la messe célébrée à 11h. Plus tard, le maire de la ville et son premier adjoint (un ancien gendarme) ont procédé à une cérémonie civile, ils ont déposé une gerbe de fleurs sur le monument aux morts de la ville.

Gerbe de fleurs déposée sur le monument aux morts de Trédion / © France 3 Bretagne / I. Rettig
Gerbe de fleurs déposée sur le monument aux morts de Trédion / © France 3 Bretagne / I. Rettig


Les oncles, tantes et cousins originaires de la commune étaient présents :"Il souriait tout le temps, vous avez vu sur toutes les photos, et même après ces obsèques, j’ai encore le sourire parce que c’est l’image que je veux garder de lui […] Il avait la foi dans les gens, il était sincère et très réfléchi" nous a confié un de ces cousins germains.

La photo d'Arnaud Beltrame au monument aux morts de Trédion (Morbihan) / © France 3 Bretagne / I.Rettig
La photo d'Arnaud Beltrame au monument aux morts de Trédion (Morbihan) / © France 3 Bretagne / I.Rettig

Au même moment, les funérailles du gendarme se déroulaient à Carcassonne. Les trois autres victimes, Jean Mazières, Christian Medves et Hervé Sosna ont également été inhumés ce jeudi 29 mars.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus