5 infos à retenir cette semaine en région Centre-Val de Loire

Cathédrale d'Orléans / © France 3 Centre-Val de Loire
Cathédrale d'Orléans / © France 3 Centre-Val de Loire

Vous avez décroché de l'actualité de notre région cette semaine? Pas de souci, l'équipe du web vous a sélectionné les cinq faits importants, traités par la rédaction

Par Lila Haffaf

Emmanuel Macron en tête de l'élection présidentielle en région Centre-Val de Loire

Emmanuel Macron est arrivé en tête du second tour de l'élection présidentielle en région Centre-Val de Loire, devant son adversaire Marine Le Pen. / © France 3 Centre-Val de Loire
Emmanuel Macron est arrivé en tête du second tour de l'élection présidentielle en région Centre-Val de Loire, devant son adversaire Marine Le Pen. / © France 3 Centre-Val de Loire


Dans notre région, les citoyens ont largement élu Emmanuel Macron dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. Il obtient un score de 63,3%, contre 36,7% pour Marine Le Pen. Un résultat plus ou moins semblable à la moyenne nationale. 
C'est en Eure-et-Loir que le nouveau Président fait son meilleur score, et notamment à Dreux où il rafle 73,08% des voix. Quant à son adversaire, Marine Le Pen, elle obtient son meilleur résultat dans le Loir-et-Cher. Le département la crédite de 39,5% des voix.

A pied contre l’homophobie

Julien Mas : 700 km à pied pour parler de l'homosexualité / © le Refuge
Julien Mas : 700 km à pied pour parler de l'homosexualité / © le Refuge


Pour défendre la cause homosexuelle et lutter contre l’homophobie, Julien Mas, journaliste de 34 ans, s’est lancé un défi un peu fou, en partenariat avec l’association Le Refuge : marcher 700 kilomètres, de Paris à Montpellier, pour rencontrer les gens, parler de cette cause, et tenter, à sa manière, de faire bouger les choses. Parti de Paris le 2 juillet dernier, il était cette semaine de passage dans le Berry, équipé de ses chaussures de marche, son sac de randonnée et un joli bonnet rouge.

Une fillette de 4 fugue de chez elle pour retrouver son bien-aimé

Indre-et-Loire : A 4 ans, elle fugue par amour
Une fillette de 4 ans a fugué du domicile de ses grands parents en pleine nuit pour rejoindre son amoureux. - France 3 Centre-Val de Loire - France 3 Centre-Val de Loire


C'est une histoire surprenante et qui se termine bien : à Saint-Epain, en Indre-et-Loire, une fillette de 4 ans a fugué en pleine nuit du domicile de ses grands parents pour aller rejoindre son amoureux qui réside sur une commune voisine. Une fugue minutieusement préparée : la fillette a pris soin de mettre son manteau et ses chaussures mais aussi de préparer un sac de jouet et de refermer le portail en quittant la maison. Elle sera retrouvée une heure plus tard, un kilomètre plus loin, le long de la RN 10, par une jeune femme sortant de boîte de nuit. Et puisqu'on vous annonçait une fin heureuse, sachez qu'elle a été ramenée par les gendarmes saine et sauve chez ses grands-parents et qu'elle a retrouvé son amoureux, deux jours plus tard, à l'école maternelle.

Youssoufi Touré sort du silence

Youssoufi Touré sort de son silence
Accusé de mauvaise gestion lors de sa présidence de l'université d'Orléans, Youssoufi s'exprime enfin sur le sujet du déficit financier de l'établissement. - France 3 Centre-Val de Loire - France 3 Centre-Val de Loire

Depuis plusieurs mois, Youssoufi Touré, est vivement critiqué. L'ancien président de l'université d'Orléans est accusé d'avoir laissé l'établissement dans un état financier désastreux, à tel point que le conseil d'administration a voté à l'unanimité, le 4 mai dernier, le dépôt d'une plainte contre X pour faire la lumière dans cette affaire.
Cette semaine, sur notre antenne, Youssoufi Touré est sorti de son silence. Il regrette l'acharnement dont il est victime et l'affirme : "Il n'y a pas eu un centime de dérive en ce qui concerne ma gouvernance".

Clôture des 588e fêtes de Jeanne d'Arc

Les 588e fêtes de Jeanne d'Arc se sont achevées ce weekend. / © France 3 Centre-Val de Loire
Les 588e fêtes de Jeanne d'Arc se sont achevées ce weekend. / © France 3 Centre-Val de Loire


Après deux semaines de festivités, les fêtes de Jeanne d'Arc se sont terminées ce weekend à Orléans. Un weekend très festif. Beaucoup d'événements ont été organisés avec la traditionnelle cérémonie de l'étendard, la 10e édition du Set Electro qui a enflammé le parvis du théâtre d'Orléans, ou encore un concert inédit de Laurent Voulzy dans la cathédrale Sainte-Croix. Un weekend qui se termine par le point d'orgue des festivités : la journée du dimanche et ses traditionnels défilés commémoratifs. Cette année, comme chaque année, la grande attendue est Jeanne d'Arc. Pour cette 588e édition, c'est la jeune orléanaise de 16 ans, Priscille de La Bâtie, qui a revêtu l'armure de l'héroïne.



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Interview de Germain Castano, entraîneur de l’équipe

Près de chez vous

Les + Lus