Bourges : des tracteurs de la FNSEA attendus en centre-ville ce mardi

(Archives) Manifestation d'agriculteurs à Orléans le 26 septembre 2019 / © T. Mbaka - F3CVDL
(Archives) Manifestation d'agriculteurs à Orléans le 26 septembre 2019 / © T. Mbaka - F3CVDL

Ils remettent le couvert. Deux semaines après avoir défilé à Orléans, les agriculteurs ont prévu de se rassembler à Bourges ce mardi 22 octobre. D'autres actions sont prévues en Centre-Val de Loire pendant cette semaine. 

Par Fabienne Marcel

Ils ont bien l'intention de poursuivre leur mobilisation pour dénoncer "l'agri-bashing" dont ils se disent victimes. A l'appel de la FNSEA, premier syndicat des agriculteurs, plusieurs actions sont prévues cette semaine.
Du 21 au 25 octobre, 1000 panneaux, affiches, bâches et banderoles seront disposés dans les champs, le long des axes routiers pour "rappeler à nos concitoyens : « Votre alimentation commence ici »," peut-on lire dans un communiqué.  En plus de cette action, les agriculteurs du Cher prévoient de se réunir à Bourges mardi 22 octobre, avec des tracteurs, pour aller à la rencontre des consommateurs. Ils convergeront vers le centre-ville de Bourges où le rendez-vous est donné sur l’Esplanade de l’Europe (à côté du parking Séraucourt) à partir de 9 H 00 . Les agriculteurs iront à la rencontre des Berruyers en distribuant tracts et pommes. Ils ont également fait la demande d’être reçus à la Préfecture ce même jour.

Le 26 septembre, plusieurs centaines de collègues agriculteurs convergeaient déjà vers Orléans pour protester. Les 7 et 8 octobre, ils étaient encore dans les rues dans plusieurs villes du Centre-Val de Loire, refusant la défiance ambiante. "Ça s'est amplifié depuis la rentrée de septembre. Les agriculteurs français sont attaqués sur leurs modes de production, sur le respect de la nature, du bien-être animal... Nous pensons que ces critiques sont infondées et que les commentateurs qui distillent ce genre de chose feraient bien de venir voir sur le terrain, dans la réalité de nos campagnes," nous expliquait alors Maxime Buizard, président des Jeunes Agriculteurs du Loiret.
 
26 septembre 2019. Manifestation des agriculteurs dans les rues d'Orléans pour dénoncer l'agribashing. / © C. Krief - F3CVDL
26 septembre 2019. Manifestation des agriculteurs dans les rues d'Orléans pour dénoncer l'agribashing. / © C. Krief - F3CVDL




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus