TEMOIGNAGE. Au quatrième jour du procès Nordahl Lelandais, l'émotion de la mère d'Arthur Noyer

Nordahl Lelandais est jugé jusqu'au 12 mai pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, originaire de Bourges. Lors des troisième et quatrième jours d'audience, les proches et les parents du caporal ont raconté, avec émotion, qui était Arthur Noyer.

La mère d'Arthur Noyer, Cécile, au procès de Nordahl Lelandais.
La mère d'Arthur Noyer, Cécile, au procès de Nordahl Lelandais. © F3 / C. DURCHON

L'émotion était une nouvelle fois vive pour les parents et les amis d'Arthur Noyer. Le 5 mai, ce sont d'abord les camarades militaires du caporal qui ont pris la parole, décrivant un homme gentil, avenant, toujours prêt à faire la fête sans savoir jamais eu "l'alcool violent". Le lendemain, c'était le tour des parents, de la grand-mère et du frère d'Arthur, Quentin, de témoigner.

"Toute la journée a été forte en émotion" a témoigné Cécile Noyer, la mère d'Arthur. "Arthur il est là. Il sera toujour là, avec nous", poursuit-elle, évoquant "un de ses copains" qui descendait régulièrement le voir à Bourges. Ce dernier "vient d'avoir un petit garçon. Et son deuxième prénom c'est Arthur... ce sera sa bonne étoile. C'est le plus beau des hommages" parvient à articuler la mère du caporal au cours d'une interview avant de s'effondrer en sanglots. Elle a également mentionné les proches de Nordahl Lelandais, qui ont été "déçus", "trompés" par ce dernier. "Le seul responsable, c'est lui."

"Vous lui avez volé sa vie"

Son émotion, Cécile Noyer l'a aussi exprimée lors de l'audience, soutenue par son mari et sa famille, devant une cour au bord des larmes. Un peu plus tôt, son mari avait qualifié l'accusé de "prédateur social". "L'accusé a eu une envie, Arthur a été une proie" a notamment lancé Didier Noyer.

"Pendant huit mois mon téléphone ne se coupait jamais. Je dormais avec le téléphone allumé. Je disais à Arthur qu'il fallait que je dorme, qu'il fallait qu’il vienne m'aider" s'est souvenue Cécile Noyer devant la cour. Avant de demander à l'accusé "d'assumer ses actes". "Vous avez tué Arthur, vous vous êtes débarrassé de son corps et vous avez continué à vivre comme avant. Vous lui avez volé sa vie."

Suivez le procès de Nordahl Lelandais minute par minute en cliquant ici.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire arthur noyer faits divers affaire nordahl lelandais justice société