Salon de l'agriculture 2024 : une brasserie d'Eure-et-Loir triplement récompensée au Concours général agricole

La brasserie de Chandres, en Eure-et-Loir, a été récompensée par deux médailles d'or et d'argent et par le prix d'excellence agricole au Concours général, ces 26 et 27 février.

C'est une belle journée pour le Centre-Val de Loire au Salon international de l'agriculture 2024. Après un prix d'excellence pour sa bière l'Eurélienne ce 26 février, la brasserie de Chandres, en Eure-et-Loir, a reçu deux médailles au concours général agricole ce 27 février.

En or et argent

L'Eurélienne rousse remporte ainsi la médaille d'or de la catégorie "bières ambrées" affichant un taux d'alcool volumique (TAV) de plus de 6%, et l'Eurélienne triple monte sur la deuxième place du podium de la catégorie "bières blondes de haute fermentation". Une troisième médaille a été remportée par une brasserie loirétaine : la médaille de bronze de la catégorie "bière aux fleurs / aux plantes" pour la Lièvre de mars de la Brasserie des Merveilles à Boynes.

"On est très fiers", a commenté au micro de France 3 Vincent Crosnier, fondateur de la Brasserie de Chandres. Une fierté encore renforcée par le prix d'excellence de la veille, qui vient récompenser les trois dernières années, au cours desquelles cette brasserie familiale a remporté neuf prix. "Pour nous, ça confirme qu'on est réguliers, qu'on fait une production qui touche son public", se félicite Vincent Crosnier.

L'Eurélienne peut être dégustée avec la plus grande modération sur le pavillon de la région Centre-Val de Loire jusqu'à la clôture du Salon, ce dimanche 3 mars.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité