Crues : l'eau du robinet temporairement déconseillée aux femmes enceintes et aux nourrissons dans sept communes du Chinonais

Après la crue de la Vienne, sept communes du Chinonais, dans l'Indre-et-Loire, se trouvent privées de leur source d'eau potable habituelle. La source Morin qui les alimente actuellement a un taux de nitrate légèrement plus élevé que celui qui est recommandé. L'ARS déconseille sa consommation pour les femmes enceintes et les nourrissons.

Après les intempéries intenses de cette dernière semaine, plusieurs communes du Chinonais sont ciblées par une recommandation de l'ARS de ne pas boire l'eau du robinet pour les femmes enceintes et les nourrissons. 

Il s'agit des communes de Couziers, Seuilly, Saint-Germain-sur-Vienne, Lerné, Cinais, La Roche-Clermault et Thizay.

La crue de la Vienne a fortement inondé cette partie de l'Indre-et-Loire, et le forage du Pré-Moreau qui fournit habituellement ces sept communes du Chinonais est sous l'eau depuis plusieurs jours. "La communauté de communes Chinon Vienne et Loire, qui a la compétence eau et assaisonnement, a décidé de fermer ce captage, car on ne peut pas accéder et faire de la chloration", précise Jérôme Field, maire de La Roche Clermault.

Le forage du Pré-Moreau devenu inutilisable, il a fallu trouver une autre source d'approvisionnement en eau potable. Par un réseau de maillage de l'eau potable, les sept communes sont, pour le moment, desservies par la source Morin qui se trouve sur la commune de Seuilly.

Une situation temporaire

Or, l'eau qui sort de cette source est légèrement au-dessus du taux de nitrate recommandé pour la consommation, informe l'Agence Régionale de Santé Centre Val de Loire. D'où la recommandation de l'ARS d'éviter de consommer cette eau du robinet pour les femmes enceintes et les nourrissons.

Cette situation temporaire devrait prendre fin dès que l'eau se sera définitivement retirée des abords du captage de La Roche Clermault.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité