RÉSULTATS MUNICIPALES 2020 : le maire sortant Jean-Luc Dupont en tête du premier tour à Chinon

Alors que la France a officiellement atteint le stade 3 de l'épidémie de Coronavirus, les élections municipales ont été maintenues malgré l'impact attendu sur la participation. Le maire sortant Jean-Luc Dupont est en tête du premier tour avec 45,85%. Découvrez les résultats complets à Chinon.

De gauche à droite : Fabienne Colboc, Laurent Baumel, Florence Torossian et Jean-Luc Dupont.
De gauche à droite : Fabienne Colboc, Laurent Baumel, Florence Torossian et Jean-Luc Dupont. © Facebook Fabienne Colboc (public) / Chinon c'est vous / Partageons Chinon / L'Union pour Chinon.
Les Chinonaises et Chinonais étaient appelés aux urnes ce dimanche 15 mars. Dans l'isoloir, ils ont eu le choix entre quatre bulletins, deux hommes et deux femmes. C'est finalement deux listes qui se dégagent et atteignent le second tour : le maire sortant Sans étiquette Jean-Luc Dupont arrive en tête de ce premier suffrage avec 45,85% des voix. Il sera face à Laurent Baumel (PS) qui a récolté 37,87% des suffrages.

Fabienne Colboc, candidate LREM n'a pas réussi à se qualifier pour le second tour : elle récolte 9,50% des voix. La candidate Sans étiquette Florence Torossian est quatrième avec 6,77% des voix. Ces listes pourront fusionner avec une des deux listes en duel pour le second tour.

La participation à Chinon est quant à elle en nette baisse : 47,16% des inscrits se sont rendus aux urnes contre 63,41% aux dernières élections municipales. Dans l'Indre-et-Loire, la même tendance se dégage. La participation s'élevait à 34.17% à 17h. À droite, le maire sortant Jean-Luc Dupont se présentait sans étiquette pour un deuxième mandat, avec le mot d'ordre "Ambition et détermination". Il s'est lancé dans l'élection début janvier 2020.

Pendant la campagne, l'élu a fait face à la candidate Fabienne Colboc, investie par LREM. Partie en campagne le 5 novembre dernier, la députée aurait dû renoncer à l'Assemblée Nationale si elle était devenue maire de Chinon, en vertu de la règle de non-cumul des mandats. Ancien député d'Indre-et-Loire, Laurent Baumel (PS) est également candidat. Il a déjà exercé la fonction de maire pendant un mandat à Ballan-Miré, à une quarantaine de kilomètres de Chinon. Il mène la liste "Chinon, c'est vous".
 
Dernière venue dans la course à la mairie, Florence Torossian (Sans étiquette). Le présidente de l’association Défense du patrimoine de Chinon s'est présentée pour la toute première fois. 
 

Retour sur les élections municipales de 2014

En 2014, le maire sortant Jean-Pierre Duvergne (PS) avait choisi de ne pas se présenter et apporté son soutien à l'une de ses adjointes, Céline Delagarde (PS). Face à elle, Jean-Luc Dupont (UMP), qui est alors maire de la commune de l'Île Bouchard. 

Après 25 ans de règne à gauche, Chinon bascule à droite au second tour : Jean-Luc Dupont est élu avec 62,47 % des suffrages contre 22,76 % pour Céline Delagarde et 14,77 % pour le candidat Divers gauche, Bernard Sicot. 

Découvrez tous les résultats dans votre ville

À partir de 20 heures ce 15 mars, découvrez les résultats en temps réel dans votre commune grâce à notre moteur de recherche.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter