Indre-et-Loire : une jeune femme blessée par arme à feu à Château-Renault, pas d'interpellation

Un homme a tiré depuis sa fenêtre, à Château-Renault en Indre-et-Loire, sur une jeune femme de 17 ans cet après-midi du jeudi 3 juin. Les négociateurs de la gendarmerie et le GIGN sont intervenus sur place, mais n'ont procédé à aucune interpellation.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Alexandre MARCHI / MAXPPP

Importante intervention des forces de l'ordre à Château-Renault, en Indre-et-Loire. Vers 16h, un homme a tiré avec une arme à feu depuis sa fenêtre, dans le secteur de la rue de la République, sur une jeune femme de 17 ans. La victime, blessée à la cuisse, a été transportée vers l'hôpital d'Amboise, et son pronostic vital n'est pas engagé.

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé. Trente gendarmes, venus de brigades locales et des pelotons d'intervention d'Amboise et de Chinon, se sont rendus sur les lieux pour sécuriser les abords du domicile du tireur présumé, situé dans un immeuble. Les négociateurs de la gendarmerie et le GIGN de Tours sont également arrivés sur place.

L'immeuble d'où aurait été tiré le plomb, à Château-Renault.
L'immeuble d'où aurait été tiré le plomb, à Château-Renault. © France 3 Centre-Val de Loire

L'opération s'est terminée vers 21h30, sans qu'aucune interpellation ne soit réalisée. Le tireur présumé n'a ainsi pas pu être identifié. Dans le logement contrôlé, les gendarmes ont retrouvé deux armes à feu de petit calibre mais à forte puissance, tirant des plombs de 4,5 mm, identiques à celui ayant blessé la victime.

Une enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie d'Amboise.

La préfecture recommandait d'éviter la zone, afin de ne pas gêner l'intervention en cours. La rue de la République, principale artère de la ville, a été totalement fermée à la circulation, avant sa réouverture à la fin de l'opération. Les écoles et collèges de la commune ont été évacués. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers