Lancement de la collecte de la banque alimentaire en Centre-Val de Loire

Du 27 au 29 novembre 2020, le réseau d’aide alimentaire organise une collecte nationale sur tout le territoire. Bien que contraints de s’adapter aux règles sanitaires, les supermarchés de la région restent engagés.
 
Alors que les demandes d'aides ne cessent d'augmenter, la banque alimentaire organise sa traditionnelle collecte nationale du 27 au 29 novembre 2020.
Alors que les demandes d'aides ne cessent d'augmenter, la banque alimentaire organise sa traditionnelle collecte nationale du 27 au 29 novembre 2020. © Darek SZUSTER/ MaxPPP
Avec l’apparition d’un million de nouveaux pauvres en France à cause de la crise sanitaire et économique, le réseau des banques alimentaires fait face à une hausse de près de 25% de la demande d'aide alimentaire et à une baisse de ses stocks de 23% par rapport à 2019. 

Un weekend de collecte

C’est pourquoi le premier réseau d’aide alimentaire français compte sur sa collecte nationale annuelle pour tenter d’endiguer cette tendance. Du 27 au 29 novembre 2020, plus de 9 000 magasins se mobilisent sur tout le territoire pour recueillir vos dons.

Chaque denrée alimentaire collectée dans les six départements de la région Centre-Val de Loire sera redistribuée dans le département où il a été collecté. En 2019, l’association avait notamment réuni l’équivalent de 250 000 repas dans les 130 magasins partenaires d’Indre-et-Loire.

Recours au numérique

Contraints par les restrictions sanitaires et l’impossibilité de mobiliser les bénévoles physiquement, les supermarchés se sont adaptés. Lidl a par exemple mis en place des boxs en libre accès placés en sortie de caisse, permettant aux clients de déposer leurs dons. L’enseigne offre également 15% de réduction à ses usagers sur une sélection de produits préconisés par les banques alimentaires.

De son côté, Auchan a lancé dès le 21 novembre une collecte dématérialisée dans tous ses magasins. En scannant en caisse un des trois code-barres figurant sur les dépliants de l’opération, les clients offrent un panier virtuel d’une valeur de 3, 5 ou 7 euros. Une action effective jusqu’au 6 décembre.

Dès le 19 novembre, la banque alimentaire s’est elle aussi adaptée en lançant pour la première fois une plateforme en ligne permettant de faire des dons sous forme de caddie numérique. Avec ses paniers étudiants à 6 euros, ses paniers bébés à 38 euros et ses chariots familles nombreuses à 137 euros, le site a déjà récolté l’équivalent de 351 549 repas.

Pour rappel, cette collecte nationale permet chaque année à la banque alimentaire de récolter près de 23 millions de repas, représentant ainsi 11% de leurs stocks.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire société alimentation