Covid-19 : 12 décès dans un Ehpad de Loches

Considéré comme le plus gros foyer épidémique d’Indre-et-Loire avec 179 cas positifs au Covid-19, l’Ehpad de Puygibault à Loches déplore aujourd’hui 12 décès parmi ses résidents.
 
L’Ehpad de Puy Gibault à Loches déplore 12 décès parmi ses 205 résidents
L’Ehpad de Puy Gibault à Loches déplore 12 décès parmi ses 205 résidents © Guillaume BONNEFONT/ MaxPPP
Alors que les foyers épidémiques se multiplient dans les hôpitaux, comme au CHRU de Tours avec 42 nouveaux cas positifs parmi le personnel soignant, les Ehpad sont eux aussi durement touchés par la deuxième vague épidémique.

36 cas supplémentaires en 4 jours 

Fin octobre, l’Agence régionale de santé (ARS) avait identifié 41 clusters dans les Ehpad en région Centre-Val de Loire. Si début novembre, aucun cas grave ou décès n’avait été signalé au sein de l’Ehpad de Puygibault situé à Loches (Indre-et-Loire), il en est autrement aujourd’hui.

Selon l’ARS, à la date du 10 novembre 2020, l’établissement comptabilise douze décès de résidents, violemment touchés par le Covid-19.   

Alors que l’Ehpad lochois avait enregistré le 6 novembre dernier 119 cas positifs chez ses résidents et 24 au sein de son personnel, il en compte respectivement aujourd’hui 133 et 46.

Résidents isolés depuis le 16 octobre 

Avec 179 cas de Covid-19 pour 205 résidents, l’établissement Puygibault est le plus gros foyer épidémique en Indre-et-Loire.

Avec l’apparition des trois premiers cas de contamination début octobre, l’Ehpad avait pourtant décidé d’interdire les visites dès le 16 octobre. Depuis, les résidents ont été testés et isolés dans leur chambre.

Un point presse est prévu demain après-midi avec Dominique OSU, directrice du centre hospitalier de Loches, et Isabelle REBEN, présidente de la commission médicale d’établissement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire coronavirus/covid-19 santé société