Résultats législatives 2022 : qui est Charles Fournier, nouveau député écologiste de la 1ère circonscription d'Indre-et-Loire

Plus sur le thème :

Le candidat EELV - Nupes Charles Fournier vient d'être élu député à Tours, dans la 1ère circonscription d'Indre-et-Loire, avec 53,51% des voix. Il bat au deuxième tour des législatives ce dimanche 19 juin le sortant Renaissance - Ensemble Philippe Chalumeau.

Tours confirme qu'elle est la nouvelle métropole écolo de la région. Après avoir élu un maire vert en 2020, la ville (la 1ère circo d'Indre-et-Loire) vient d'élire son premier député EELV, à savoir Charles Fournier, candidat de l'union de la gauche (Nupes). Avec 53,51%, il devance le sortant Philippe Chalumeau (Renaissance - Ensemble), crédité à 46,49%. 

Ces dernières années, Charles Fournier s'était fait un nom dans le monde politique du Centre-Val de Loire en occupant un siège au conseil régional depuis 2010. En 2015, il devient vice-président au sein de la majorité de gauche de François Bonneau, s'occupant depuis de transition écologique et de climat notamment, mais aussi des thématiques de démocratie et de participation populaire. 

Une ligne qui progresse

En 2021, à la tête de la liste écologiste, il empoche 10,9% des voix au premier tour, soit deux fois plus que 6 ans plus tôt, avant de fusionner avec la liste du président socialiste François Bonneau. Ce dernier n'a d'ailleurs pas manqué, durant cette campagne des législatives, de louer les qualités de son vice-président au Climat. Venant même intervenir lors de son grand meeting d'avant le premier tour. 

Son bon score en 2021 lui a en tout cas offert une place prépondérante dans le nouvel exécutif régional, lui permettant notamment de réclamer l'introduction de critères environnementaux dans l'attribution d'aides aux entreprises. Des critères qui ne sont "pas simplement le bâton pour battre mais un outil pour inciter, pour accompagner". "Ce travail va être engagé", promettait-il l'année dernière au micro de France 3, notant que "François Bonneau a mis plus d'écologie dans son programme qu'en 2015". Preuve pour lui que sa "ligne progresse". Pour résumer : "On pèse", ajoutait-il. 

Enfant de Sologne

Toujours en 2021, il avait accueilli au sein de sa liste aux régionales, dominée par EELV, des encartés La France insoumise. En somme, Charles Fournier faisait d'office figure de bon élève pour la Nupes, union de la gauche placée cette fois sous l'hégémonie LFI. 

Né en 1968 à Romorantin (Loir-et-Cher) et ayant grandi dans les bois de Sologne, Charles Fournier est un produit du Centre-Val de Loire. Ayant longtemps vécu à Tours, il s'était installé à Blois ces dernières années, avant de faire son retour en Touraine depuis quelques mois. En 2001, il est candidat aux municipales de Tours, avant d'intégrer Les Verts en 2002 pendant la campagne de la présidentielle menée par Noël Mamère. 

Face à Charles Fournier, le député sortant Renaissance Philippe Chalumeau tentait de conserver son siège de député ce dimanche 19 juin. Distancé par l'écologiste au premier tour, il avait alors enregistré 27,38% des voix, soit près de 9 points de moins qu'au premier tour en 2017. Au deuxième tour, il s'était imposé face au sortant PS Jean-Patrick Gille avec 53,93% des suffrages exprimés. Ancien conseiller municipal socialiste de Tours entre 2009 et 2014, il avait fondé dès 2016 l'antenne tourangelle d'En Marche, avant de devenir le candidat, puis le député du parti présidentiel.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité