• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

“Pas de réouverture pour la maternité du Blanc” déclare Emmanuel Macron en visite dans l'Indre

14/02/2019 - Emmanuel Macron en visite dans l'Indre pour l'acte 7 du grand débat. Il a rencontré une trentaine de maires ruraux. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
14/02/2019 - Emmanuel Macron en visite dans l'Indre pour l'acte 7 du grand débat. Il a rencontré une trentaine de maires ruraux. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Le chef de l'Etat était en visite dans l'Indre ce jeudi. Dans le cadre du grand débat, le chef de l'Etat est venu essayer de renouer des liens avec les maires ruraux. 

Par Fabienne Marcel

Toute la journée de jeudi, Emmanuel Macron a pacouru le département de l'Indre. Il a commencé par le beau village de Gargilesse-Dampierre où il est allé à la rencontre du maire Vanik Berberian, aussi président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF). Le chef de l'État a ensuite participé en fin de matinée avec une trentaine de maires de l'Indre à "un débat sur le développement local".  Manque de médecin, de maternités, de réseau, de trains, d'emplois aidés... Emmanuel Macron a écouté les maires lui exposer les handicaps du monde rural.

A cette occasion, le président de la République est revenu sur la fermeture de la maternité du Blanc, dont la fermeture, actée en 2018, suscite une forte mobilisation locale depuis sept ans. Il a ainsi douché les espoirs des ardents défenseurs de l'établissement.

Ce ne serait pas responsable de ma part de vous dire qu'elle va rouvrir, a-t-il déclaré aux élus locaux.


Une quarantaine de personnes s'opposant à cette fermeture se sont rassemblées cet après-midi aux côtés d'une quarantaine de "gilets jaunes", à Déols en espérant croiser le chef de l'Etat.
 


 

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus