• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Tours : le vin de plus en plus “Biotyfoule”

Biotyfoule, le salon des vins bio de Touraine / © France 3 Centre-Val de Loire
Biotyfoule, le salon des vins bio de Touraine / © France 3 Centre-Val de Loire

Le saviez-vous ? En Touraine, un quart des viticulteurs sont désormais bio. Vous en doutez ? Allez faire un tour au salon "Biotyfoule" à Tours en Indre-et-Loire pour vous en rendre compte. C'est jusqu'à dimanche.

Par Elsa Cadier

7e édition du Biotyfoule, le salon des vins bio tourangeaux

Du rouge, du blanc, du rosé, des vins tranquilles ou pétillants, du Saint-Nicolas-de-Bourgueil jusqu'aux Côteaux du Loir, et bien oui au salon "Biotyfoule", tout est bio. Organisé par le GABBTO, le Groupement des Agriculteurs Biologiques et Biodynamiques de Touraine, une vingtaine de vignerons participent à l'édition 2016, pour faire découvrir les saveurs, les goûts et les couleurs d'un vin bio qui rencontre de plus en plus de succès auprès des consommateurs.

Un succès grandissant

En Touraine, le vin bio connait une progression fulgurante ces dernières années. Plus d'un professionnel sur cinq travaille en biodynamique. En termes de surface agricole, la vigne biologique occupe 1650 hectares en 2016 (+ 31 % en cinq ans), soit plus de 16 % de la surface viticole départementale. C'est nettement supérieur à la moyenne nationale de 8 %.

Pourquoi un tel développement ?

Selon une étude IPSOS pour SudVinBio en 2013, la protection de l'environnement est la première motivation avancée par les consommateurs
Et si vous en doutez, allez-y, mais souvenez-vous, avec modération.

Qu'est-ce que le vin bio ?

Pour les viticulteurs en bio, la volonté est tout d'abord de garder ou de retrouver ce lien fort avec la terre.

On regratte les sols


On préserve la fertilité des sols, la biodiversité, la qualité de l’air et de l’eau. Au-delà de l’interdiction des produits chimiques de synthèse, les viticulteurs biologiques mettent en oeuvre des techniques spécifiques (travail du sol, désherbage mécanique, enherbement entre les rangs…). Pour protéger la vigne des maladies et des ravageurs, ils appliquent des méthodes préventives et renforcent les défenses de la plante par l’utilisation de produits d’origine naturelle.  Pour pouvoir parler de « vin bio », il faut aussi respecter la réglementation bio qui s’applique à l’élaboration du vin à partir du raisin : tout le processus de vinification est réglementé et contrôlé par des certificateurs indépendants.

Biotyfoule, salon des vignerons bio tourangeaux. Vente et dégustation. Entrée gratuite. Verre à dégustation 4 €. Petite restauration bio sur place.
Dimanche 20 novembre de 10h00 à 18h00. Hôtel de ville de Tours (Indre-et-Loire).

Sur le même sujet

Agathe Fournigault : "Le Grenelle des violences conjugales de Marlène Schiappa ? Une supercherie !"

Les + Lus