live

Ce qu’il faut retenir du passage de la flamme olympique en Corse

La judokate Pricsilla Gneto a allumé le chaudron vers 19h30 hier soir, la Place Saint Nicolas s’est enflammée. ©France Télévisions

Le Relais olympique fait étape en Corse ce 14 mai. Partie à 7h, ce matin, de la Parata, la flamme est passée par le centre-ville ajaccien, les aiguilles de Bavella, l'Ile-Rousse, Zonza, Corte, Campana, Piedicroce, Porto-Vecchio, Furiani, et Bastia. Retrouvez dans ce live son avancée, étape par étape.

Ce qu'il faut savoir

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 s'approchent, et avant eux, c'est la flamme qui traverse actuellement le pays. Et ce mardi 14 mai, c'est en Corse qu'elle fait étape.

Portées par 123 relayeurs - dont un relais collectif football de 24 personnes -, les torches sont passées de la Parata à Ajaccio, par les aiguilles de Bavella, l'Ile-Rousse, Zonza, Corte, Campana, Piedicroce, Porto-Vecchio, Furiani, pour finalement terminer à Bastia, où le chaudron a été allumé et où se tient la cérémonie.

Pour voir ou revoir l'allumage de la première torche, ce matin, et l'avancée de la flamme depuis la Parata jusqu'à Ajaccio, rendez-vous sur ce direct vidéo.

  • La flamme est partie à 7h tapantes, ce matin, de la Parata et est arrivée aux environs de 8h10 au Casone. C'est la karatéka Alexandra Feracci qui a eu l'honneur d'entamer le relais dans le centre-ville ajaccien, au départ du Casone.
  • La flamme olympique est relayée sur l'île par trois convois différents. Le principal est celui parti de la Parata, jusqu'à Ajaccio, puis passé par Corte et jusqu'à Furiani et Bastia en fin d'après-midi. Les deux autres passent respectivement par Bavella, Zonza et Porto-Vecchio d'un côté, et par l'Ile-Rousse, Campana et Piedicroce de l'autre.
  • L'événement est suivi par un public assez important... Mais qui semble pâlir quelque peu, pour l'heure, avec la ferveur impressionnante recensée en 1992, date du dernier passage de la flamme, avec les JO d'Albertville.
  • L'auteur-compositeur Patrick Fiori a remonté le cours Napoléon. Sa présence en tant que porteur de flamme n'avait été confirmée qu'hier dans la soirée à la presse. Un passage qui s'est effectué à son rythme, c'est-à-dire à petites foulées, le chanteur ayant marché sur la majeure partie.
  • À Zonza, le dernier relais a été effectué par une cavalière, Anne-Sophie Passalboni. Un passage symbolique et presque évident, alors que le parcours passait par l'hippodrome de Viseo.
  • Un temps de recueillement a été observé à Furiani, devant la stèle érigée en mémoire aux victimes de la catastrophe du 5 mai 1992.
  • Pour faire le trajet entre Furiani et Bastia, la lanterne a pris le train. Un trajet sous haute surveillance, comme l'ensemble du parcours.

Pour revivre l'allumage du chaudron sur la Place Saint-Nicolas à Bastia, voyez ce reportage réalisé par Sybille Broomberg et Christian Giugliano :

durée de la vidéo : 00h02mn41s
La judokate Pricsilla Gneto a allumé le chaudron vers 19h30 hier soir, la Place Saint Nicolas s’est enflammée. ©France Télévisions

  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    L'allumage du chaudron marque aussi et surtout la fin de ce live. Merci de nous avoir suivis et bonne soirée à vous !
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse ViaStella
    Il y a 0 sec
    La Corse également représentée dans le relais Paralympique
    Après la flamme olympique, et après les JO, viendra le temps de la flamme et des Jeux Paralympiques. Le relais se tiendra du 25 au 28 août prochains. Parmi les quelques 1000 porteurs, notamment, la Corse Karine Grimaldi. Grièvement blessée le 5 mai 1992, lors de la catastrophe de Furiani, et depuis tétraplégique, cette dernière n’a pas cessé sa pratique sportive pour autant. Aujourd’hui âgée de 51 ans, Karine Grimaldi est même devenue, avec son conjoint, arbitre de triathlon. C'est sur le continent qu'elle ira porter la flamme paralympique, le parcours ne passant cette fois pas par la Corse.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    Le chaudron allumé
    Le chaudron a été allumé par la judokate porto-vecchiaise Priscilla Gneto, marquant officiellement la fin du Relais olympique en Corse.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse ViaStella
    Il y a 0 sec
    Public fourni
    La foule est nombreuse, sur la place Saint-Nicolas, à attendre que soit allumé le chaudron, et que débute officiellement la cérémonie.
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    Manon Venturi, porteuse de la flamme à Bastia
    Manon Venturi portera la flamme à Bastia. Arrivée très tôt dans le milieu de la compétition internationale, la jeune nageuse possède déjà un palmarès déjà bien rempli. En 2022, elle a obtenu la médaille d’argent en équipe, catégorie Junior, aux Championnats d'Europe à Alicante et la 4ème place en duo aux Championnats du Monde au Québec. Elle a également 21 titres de championne de France. Son objectif depuis toute petite : participer aux Jeux Olympiques. Nous l'avons rencontrée.
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse ViaStella
    Il y a 0 sec
    Hommage à "Philousports"
    Chiara Barone, filleule de "Philousports", portera la flamme à Bastia en son hommage. Atteint de myopathie,   il est décédé en juin 2021 à l'âge de 49 ans.   Ce passionné de football était devenu une véritable figure du sport sur les réseaux sociaux.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    De père en fils
    Aux abords du stade Armand Cesari, ce père de famille témoigne : "Voir la flamme, ça me rappelle des souvenirs d'enfance, parce que je l'avais vue en 1992 quand j'étais moi-même enfant. Je suis content de partager ça avec mes enfants aujourd'hui, j'espère qu'ils en garderont un aussi bon souvenir que moi plus tard."
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    Trajet ferroviaire
    Pour faire le trajet entre Furiani et Bastia, la lanterne prend le train. Un trajet sous haute surveillance, comme l'ensemble du parcours. La prochaine et dernière étape de ce tour en Corse de la flamme olympique débute à 18h15, au boulodrome de Lupinu.
    editor-image
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    Recueillement
    Un moment de recueillement devant la stèle érigée en mémoire aux victimes de la catastrophe du 5 mai 1992 a été observé.
  • Avatar
    Avatar
    France 3 Corse Via Stella
    Il y a 0 sec
    Hommage à Furiani
    Josepha Guidicelli porte la flamme à Furiani, au nom du collectif des victimes du 5 mai. Un moment de recueillement et d'hommage. La flamme a ensuite été a transmise comme un symbole à Pascal Olmeta, ancien gardien du Sporting Club de Bastia et de l'Olympique de Marseille. 24 relayeurs représentant le football parmi lesquels Lisandru Olmeta, le fils de Pascal Olmeta, portent également la torche.
    editor-image