Grève contre la réforme des retraites : nouvelle action de la CGT Energie Corse en faveur des usagers

La CGT Energie Corse a organisé une nouvelle action en faveur des usagers, jeudi 6 février, en coupant les compteurs numériques partout en Corse. / © CGT Energie Corse
La CGT Energie Corse a organisé une nouvelle action en faveur des usagers, jeudi 6 février, en coupant les compteurs numériques partout en Corse. / © CGT Energie Corse

Ce jeudi 6 février est marqué par la 9e journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites. À cette occasion, la CGT Energie Corse a organisé une nouvelle action en faveur des usagers en coupant les compteurs numériques partout en Corse.

Par A.A.

« Un blackout du comptage ». C’est en ces termes que Yannick Boutry, secrétaire général adjoint de la CGT EDF, décrit la nouvelle action de la CGT Energie Corse, jeudi 6 février, dans le cadre de la 9e journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites.

Le syndicat est parvenu à couper les concentrateurs des compteurs numériques partout en Corse. En clair, ces concentrateurs récoltent, à distance, les données de consommation de chaque utilisateur d’un quartier et d'établir, notamment, la facturation. « Ils permettent aussi à l’entreprise de baisser, toujours à distance, la puissance fournit à un foyer en cas de factures impayées », explique Yannick Boutry.

 
Interviw CGT Energie corse 6 février
Intervenant - Xavier Nesa, secrétaire général de la CGT Energie Corse. Equipe - Caroline Ferrer ; Franck Rombaldi.
 

« Plus aucune donnée ne filtre »


Ainsi, selon le syndicaliste, cette action empêche la direction de l’entreprise de récolter des informations sur les abonnés, disposant d’un compteur numérique, et de prendre certaines décisions. « Plus aucune donnée ne filtre, la direction n’est plus en mesure de connaître la consommation des compteurs numériques », précise Yannick Boutry. Cette action concerne entre 60.000 et 100.000 foyers

Il s’agit de la troisième action de CGT Energie Corse en faveur des usagers. Le syndicat réclame le retrait du projet de réforme des retraites et continue à se présenter comme « responsable ».

 


Ce derniers mois la CGT Energie Corse a coupé l’alimentation des radars en Corse et  a effectué une action technique afin que les usagers insulaires bénéficient du tarif « heure creuse »

 

Sur le même sujet

Les + Lus