La démolition des paillotes se poursuit à Calvi

Des structures démontables remplaceront des établissements dès 2020. / © France 3 Corse ViaStella
Des structures démontables remplaceront des établissements dès 2020. / © France 3 Corse ViaStella

Les 16 paillotes des plages calvaises disparaitront toutes avant la fin du mois de décembre. A leur place, les professionnels sont désormais contraints de construire des structures démontables.

Par A.B / France 3 Corse ViaStella

Les pelleteuses continuent leur travail de démolition, à Calvi, ce vendredi 15 novembre matin. Au total, ce sont 16 paillotes qui seront détruites, pour laisser place à des structures démontables.

Une destruction des établissements du bord de mer en accord avec le décret plage.

Les plagistes de Calvi, inquiets pour la suite, sont ressortis mercredi dernier rassurés de la réunion organisée à ce sujet à l'hôtel de Ville de Calvi, en présence du préfet de Haute-Corse, François Ravier.

Le préfet leur a ainsi présenté une solution temporaire : en l'attente de la nouvelle concession de plage, les plagistes ayant démoli leur établissement auront la possibilité de faire la demande d'une AOT (autorisation d'occupation temporaire), pour une durée de deux ans, renouvelable si besoin. De quoi leur permettre de continuer à assurer leur activité sur les plages calvaises dès 2020.
 

Structures démontables


Si la proposition a soulagé les plagistes, Gilbert Vietto, porte-parole des paillotiers de Calvi, explique attendre d'avoir "plus d'élements pour pouvoir dire comment cela va se passer". "On a des orientations, mais pas de certitudes. On doit se réunir la semaine prochaine pour définir les nouvelles structures et en savoir un peu plus."

Et quand bien même la solution d'installations temporaires apparait comme idéale pour ne pas impacter trop largement l'activité professionnelle des paillotiers, sa mise en place risque de présenter un certain nombre de difficultés, explique-t-il :"Ces nouveaux établissements démontables, il va falloir qu'on les implante sur le sable, et pour ça, il va falloir des structures pour les tenir". 
 
La démolition des paillotes se poursuit à Calvi
Intervenants - Serge Ricco, Gérant d'une paillote à Calvi ; Gilbert Vietto, Porte-parole des paillotiers ; François Ravier, Préfet de Haute-Corse. Equipe - Solange Graziani ; Guillaume Leonetti ; Julien Castelli.


Les dernières paillotes devraient à leur tour disparaître du bord de mer de Calvi avant la fin du mois du décembre. 

Pour rappel, la concession accordée par l'Etat à la municipalité de Calvi dans la gestion de son domaine public maritime (DPM) s'est achevée il y a 3 ans, en septembre 2016.

Le maire de Calvi, Ange Santini, a assuré mettre tout en oeuvre pour qu'une nouvelle soit prête pour 2021. Les concessions sur le littoral seront alors attribuées par la municipalité aux plagistes, pour une durée maximale de 12 ans.
 

Sur le même sujet

Les + Lus