La Méridionale annonce la reprise des dessertes Corse-continent

La reprise du travail a été votée ce vendredi par les personnels du STC à La Méridionale. La grève durait depuis lundi. / © Marion Fiamma / France 3
La reprise du travail a été votée ce vendredi par les personnels du STC à La Méridionale. La grève durait depuis lundi. / © Marion Fiamma / France 3

La reprise du travail a été votée ce vendredi à La Méridionale après 4 jours de grève. Un accord a été trouvé notamment sur les emplois et la desserte. La compagnie a annoncé la reprise complète de ses dessertes Corse-continent.
 

Par P.S. avec AFP

En assemblée générale ce vendredi à 8 heures, les personnels du STC (Syndicat des travailleurs corses) de La Méridionale ont voté pour la reprise du travail. Un protocole en six points a été validé par la direction et le syndicat. Il porte notamment sur le maintien des emplois sédentaires et navigants et la desserte. 

"Nos inquiétudes portaient sur le rejet des offres d'Ajaccio et Propriano", a rappelé Cyril Venouil, délégué syndical STC . "Nous demandions à la compagnie de se mettre en ordre de marche pour être encore présente sur ces lots. Hier, elle a déposé un référé pré-contractuel contestant ces décisions. C'est une première étape", a-t-il expliqué.

Les marins du STC ont aussitôt repris les discussions avec la direction: "La direction nous a garanti maintenir les emplois sédentaires et navigants dans n'importe quelle configuration, y compris si nous venions à perdre les deux ports principaux qui génèrent 80% des emplois de la compagnie". 
La reprise du travail a été votée à La Méridionale, les ports sont débloqués
Intervenants - Cyril Venouil, représentant S.T.C à La Méridionale // Marc-Aurèle Orsoni, délégué S.T.C. à la Méridionale Equipe - Dominique Moret // Kael Serreri / Stéphane Lapera // Marion Fiamma

Selon le STC, la Méridionale a "mandat de l'actionnaire pour affiner son offre sur Bastia et être la plus compétitive possible pour remporter l'appel d'offres. Cela nous amènerait de facto à une garantie de pouvoir continuer à naviguer sur les ports-clés de l'île et ne nous mettrait pas en position de faiblesse pour les prochaines échéances", a ajouté M. Venouil.
Dans un communiqué ce vendredi La Méridionale annonce la reprise de la desserte Corse-continent. / © Communiqué de presse La Méridionale
Dans un communiqué ce vendredi La Méridionale annonce la reprise de la desserte Corse-continent. / © Communiqué de presse La Méridionale

Vendredi après-midi, les délégués STC de la Méridionale, accompagnés par Jean Brignole, le secrétaire général du syndicat, ont été reçus à leur demande par les présidents des groupes de la majortié térritoriale de l'Assemblée de Corse.  Gilles Simeoni et Vannina Borromei n'ont pas participé à la réunion, étant partie prenante dans l'attribution de la délégation de service public maritime 

Recours en référé

La Méridionale a annoncé jeudi contester en justice son éviction partielle de la renégociation de la délégation de service public pour la liaison maritime Corse-continent, source d'inquiétude pour des salariés qui s’étaient mis en grève depuis lundi et dont les actions ont perturbé jusqu’à vendredi le trafic à Ajaccio et Bastia.

Le référé déposé devant le tribunal administratif de Bastia "a pour but de contester son éviction des négociations pour les lignes d'Ajaccio et de Propriano et d'obtenir la réintégration de la compagnie dans la phase dite de négociations utiles", explique la compagnie dans un communiqué, qui assure qu'il n'y avait "aucun motif valable" pour l'écarter.
 

Reprise du trafic maritime

Les trois navires de la Méridionale, à quai depuis le début de la semaine, sont par ailleurs prêts à reprendre la mer. Le Piana devrait quitter Bastia au plus tard en début d'après-midi, tandis que le Kalliste, à Marseille, et le Girolata, à Ajaccio, devraient quant à eux appareiller dans la soirée.
Sortie de grève à La Méridionale : le port de l'Ile Rousse a dû s'adapter
Intervenants -Paul-Jean Emmanuelli, Lamaneur port de l'Ile Rousse Equipe - Solange Graziani // Frédéric Roche

De son côté, la section CGT de la Méridionale a indiqué qu'elle maintenait son préavis de grève pour le 8 mars.


La DSP en question

La renégociation de la délégation de service public maritime (DSP) entre Marseille et les cinq ports corses (Bastia, Ajaccio, Porto-Vecchio, Propriano et Ile Rousse) a été récemment relancée, mais La Méridionale en a été exclue pour les lignes de Propriano et d'Ajaccio.


    
 

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus