SC Bastia : Frédéric Antonetti de retour au club la saison prochaine

L’ancien entraîneur du Sporting a donné son "accord de principe" aux dirigeants bastiais pour revenir au club la saison prochaine en tant que directeur technique. Le duo Moretti-Laslandes a été quant à lui maintenu sur le banc de touche.

Frédéric Antonetti va revenir au Sporting Club de Bastia.

Depuis une semaine, la rumeur de son retour ne cessait d’enfler. Dans les travées d'Armand-Cesari et sur les réseaux sociaux, nombreux étaient les supporters à l'espérer.

Le suspense a pris fin mardi 26 mars. En début de soirée, le club a annoncé que l’ex-entraîneur du SCB avait donné son "accord de principe" pour devenir le directeur technique du Sporting à partir de la saison prochaine.

"Outre l’apport de toute son expérience, il aura pour missions principales la structuration sportive, la préparation d’un choix de coach pour le futur ainsi que la définition d’un effectif correspondant à la politique du SC Bastia", a indiqué le club dans un communiqué publié mardi soir.

"Confiance au staff en place"

Dans cette même publication, les dirigeants bastiais indiquent "avoir mené une réflexion à court et moyen terme sur l’organisation sportive du club". Celle-ci les a conduits à maintenir à la tête de l’équipe le duo d’entraîneurs Moretti-Laslandes, en poste depuis l'éviction de Régis Brouard fin janvier.

"Après de multiples discussions et échanges, il nous apparaît très clairement que Michel Moretti, épaulé par Lilian Laslandes, sont les mieux placés pour réussir la mission maintien, peut-on lire dans le texte. La direction du club réitère donc toute sa confiance au staff technique en place."

À neuf journées de la fin du championnat, le SCB est 16ème de Ligue 2, à égalité de points avec le premier relégable. Les partenaires de Christophe Vincent restent sur deux revers consécutifs, dont une lourde défaite à domicile face à Saint-Etienne (0-4).

Des questions en suspens

Libre depuis son départ de Strasbourg fin juin 2023, Frédéric Antonetti s’apprête donc à retrouver d'ici quelques mois un club qu’il a entraîné à deux reprises par le passé : entre 1994 et 1998 et de 1999 à 2001.

Cette fois, le technicien corse de 61 ans - qui avait notamment ramené le Sporting en Coupe de l'UEFA en 1997 - aura davantage un rôle d’organisateur et de coordonnateur de tout le secteur sportif.

Cependant, plusieurs questions demeurent quant à la composition du staff bastiais pour la saison prochaine : en cas de maintien, qu’adviendrait-il du duo Moretti-Laslandes ?

À l’inverse, en cas de relégation en National, l’accord de principe donné par Frédéric Antonetti serait-il toujours valable ? Le communiqué n'évoque pas ce sujet.

Frédéric Antonetti aura, notamment, pour mission "la préparation d’un choix de coach pour le futur", mentionne le communiqué.

Plusieurs noms d’entraîneurs ont circulé ces derniers jours, parmi lesquels ceux de Philippe Montanier et Benoît Tavenot. Actuellement en poste sur le banc de Dijon, ce dernier à récemment démenti - sur les ondes de France Bleu Bourgogne - tout contact avec les dirigeants bastiais qui ont également le regard tourné vers Laval où le Sporting se déplace ce samedi 30 mars. 

Face au quatrième du championnat, les hommes du duo Moretti-Laslandes n'auront pas la tâche facile. Un résultat positif leur permettrait peut-être de se tenir hors de la zone rouge.