Embouteillages en ville : un casse-tête pour les municipalités

Les embouteillages dans Paris, la ville la plus congestionnée de France / © BALEYDIER/SIPA
Les embouteillages dans Paris, la ville la plus congestionnée de France / © BALEYDIER/SIPA

Paris, Marseille et Bordeaux sont les agglomérations les plus embouteillées de France mais les plus petites villes ne sont pas épargnées par la perte de temps et la pollution engendrées par les bouchons.  Certaines municipalité comme Abbeville, Bègles ou Nancy cherchent des solutions .

Par Anne Philibert

Sans grande surprise, selon le Trafic Index 2018 des GPS Tom-Tom, Paris, Marseille et Bordeaux sont les villes les plus embouteillées de France. En 2017, c'était la cité phocéenne qui arrivait en tête du classement mais avec 150 heures,  les automobilistes franciliens sont à nouveau les premiers à rester coincés dans les bouchons. Marseille et Bordeaux talonnent la capitale avec 146 heures par an. Les embouteillages ne préoccupent pas seulement les plus grandes villes.  D'autres communes comme Abbeville, Nancy qui arrive 19e dans le classement ou encore Bègles ont mis en place des méthodes pour tenter d'enrayer cet empoisonnant phénomène.

Quelles solutions pour fluidifier la circulation ?

A Abbeville dans la Somme, le Maire a décidé de retirer tous les feux rouge. Le dernier l'a été ce lundi 7 octobre 2019. Abbeville devient donc la seule ville de France de plus de 20 000 habitants sans aucun feux de signalisation. En 10 ans, les 11 feux tricolores ont été démontés un à un, transformés pour la plupart en ronds-points et un seul en stop. Le prochain sera baptisé "Arnaud Beltrame", le Lieutenant-Colonel qui avait donné sa vie lors d'une attaque terroriste à Trèbes en mars 2018. 

Pour le maire, le bilan est déjà positif : les carrefours giratoires sont efficaces pour fluidifier le trafic dans sa ville, traversée chaque jour par 65 000 véhicules.
ITW de Nicolas Dumont
 

Un PC régulateur de la circulation à Nancy

Dans le palmarès des villes les plus embouteillées de France, Nancy arrive à la 19e place. Ça coince ici comme ailleurs aux traditionnelles  heures de bureau : le matin entre 7h30 et 8h30 et en fin d'après-midi entre 16h30 et 19h. 100 000 véhicules par jour circulent sur les 400 kms de voies de l'agglomération contrôlée par une centaine de caméras.

Le trafic est ici placé sous haute surveillance, régulé par un PC pour fluidifier la circulation. Les correspondants régulateurs du Grand Nancy interviennent en temps réel. L'enjeu est d'autant plus important que la ville doit gérer le manque d'espace avec deux fois plus de voitures et deux fois moins de voiries depuis les années 80.

Le rétropédalage de Bègles pour les 30km/h

Depuis le mois de juillet 2019, Bègles en Gironde avait mis en place la vitesse limitée à 30km/h dans toute la ville. Le but étant de diminuer par deux la distance de freinage et de favoriser d'autres modes de déplacement comme le vélo pour désengorger le passage des véhicules dans le centre. Une mesure qui n'a pas été suivie par de nombreux automobilistes : un millier de contraventions ont été dressées pour excès de vitesse.

Trois mois après avoir passé toutes les routes à 30km/h, le maire écologiste, qui envisage à l'avenir d'installer une dizaine de radars pédagogiques dans la ville, explique pourquoi certaines zones sont revenues à 50km/h. 
ITW de Clément Rossignol-Puech Maire de Bègles EELV
Clément Rossignol-Puech Maire de Bègles EELV sur le retour des 50km/h dans le centre - France 3 Aquitaine

 

https://twitter.com/LEXPRESS/status/1181541981278920706

Sur le même sujet

Le Procureur de la République de Poitiers