Kemira Chimie : 40 salariés sur le carreau en Alsace

40 personnes devraient se retrouver au chômage suite à la fermeture des deux sites alsaciens sur trois que compte l'entreprise Kemira Chimie en France. C'est ce qu'ont appris les personnels lors d'un CE qui se tenait ce matin à 10 heures.

Les salariés français du groupe Kemira Chimie, spécialisé dans les produits de traitement de l'eau, dont le siège est à Lauterbourg et la maison mère en Finlande à Helsinki, ont appris ce mardi le 20 novembre à Sausheim la fermeture des deux sites alsaciens, à Lauterbourg (67) et à Sausheim (68). Le troisième site français se trouve à Pierre-Bénite (69).

Ces fermetures interviennent dans le cadre d'un plan de restructuration (le quatrième en 4 ans selon le syndicats) intitulé " prêt pour la croissance ". L'opération, menée par le groupe finlandais, a déjà vu 400 suppressions d'emplois en Europe et 7 fermetures de site.

Les salariés et leurs syndicats (CFTC, CGT et CGT-FO) ont organisé ce mardi une opération " usines mortes ".

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité