Cet article date de plus de 8 ans

Skylander, le début de la fin : 159 licenciements annoncés avant l'audience de jeudi à Briey

Le projet d'avion léger de SkyAircraf,t qui n'a plus les moyens de payer ses salariés, va sans doute se crasher. Mardi en CE les administrateurs judiciaires ont annoncé leur intention de demander l'arrêt immédiat de l'activité.
Le bâtiment de SkyAircraft à Chambley
Le bâtiment de SkyAircraft à Chambley © France Télévisions Lorraine.
Le comité d’entreprise extraordinaire de la société SkyAircraft qui s'est déroulé à Chambley (54) mardi 4 décembre 2012 dans la matinée a sans doute signé la quasi-fin de l'aventure : le rêve d'un avion léger tout-terrain produit en Lorraine pour une niche de marché mondiale. 

Faute de trésorerie suffisante malgré un carnet de commandes de 20 avions, l'entreprise placée en redressement judiciaire le 4 octobre dernier n'a pas été en mesure de verser l'intégralité des salaires de novembre au 159 salariés désabusés qui croient toujours au projet mais vont probablement être licenciés dans les prochains jours.

Le comité d’entreprise a examiné la situation financière de la société et les administrateurs judiciaires ont annoncé leur intention de demander l'arrêt immédiat de l'activité faute de trésorerie.
L'audience du jeudi 6 décembre devant le tribunal de commerce de Briey devrait signer la condamnation de SkyAircraft en plaçant 'entreprise de Serge Bitboul en liquidation, faute d'argent frais ou de d'associé clairement identifié auquel s'adosser.

Et la question financière a également un impact politique : le projet skylander a déjà englouti plus de 100 millions d'euros, dont plus de 20 millions d'euros d'avances remboursables du conseil régional de Lorraine qui, par le biais de ses avaocats, entend désormais être remboursé.

Interrogée en direct à l'issue du CE dans le e1213 de France 3 Lorraine, Nathalie Hannis, représentante CFE-CGC, a rappelé que certains des 159 salariés travaillaient depuis 4 ans sur ce projet : " on croit toujours à cet avion, on croit qu'il peut être construit en Lorraine, mais pas dans les conditions actuelles".
durée de la vidéo: 01 min 47
Nathalie Hannis au e1213 du 4 décembre 2012







Notre dossier Skylander
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social justice skylander