• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nouveau gouverneur militaire de Strasbourg : l'homme aux mille casquettes

© m.defense.gouv.fr
© m.defense.gouv.fr

Le Général Eric Hautecloque-Raysz a pris ses fonctions aujourd'hui à Strasbourg. Il n'est pas seulement gouverneur militaire. Il endosse aussi bien d'autres responsabilités.

Par C. Dengall

Gouverneur militaire, commandant de la deuxième brigade blindée de Illkirch-Graffenstaden , mais aussi délégué militaire départemental ou commandant d'armes de la ville de Strasbourg, en venant s'installer dans la capitale alsacienne, le général Eric Hautecloque-Raysz a multiplié les responsabilités. Tour d'horizon de ses différentes fonctions.

Le gouverneur militaire.
Installé au Palais du gouverneur de Strasbourg avec sa famille, l'homme de 53 ans est chargé de faire rayonner les armées en Alsace. Au programme : organisation de manifestations, cérémonies, hommages, réception ou accueil de diplomates étrangers, Monsieur Armée à Strasbourg, c'est lui. A noter aussi que la fonction de gouverneur militaire est rare en France : Strasbourg fait partie des 7 villes dites stratégiques qui ont droit à un gouverneur militaire, au même titre que Besançon, Metz, Lille, Marseille, Lyon et Paris. Son prédécesseur avait à ce titre organisé près de 400 rendez-vous en deux ans de mandat. 

Le Commandant de la deuxième brigade blindée d'Illkirch-Graffenstadten
Il est le chef de l'Etat-major installé dans la banlieue strasbourgeoise. Par cette fonction, il commande près de 6000 hommes répartis sur différents sites du grand Est, dont 250 à Illkirch. Pour l'anecdote, cette deuxième brigade blindée découle directement de la deuxième division blindée du Maréchal Leclerc de Hautecloque, qui avait libéré Strasbourg en 1944. Hautecloque ? Aucun lien de parenté pourtant entre les deux hommes. 

Le délégué militaire départemental 
Par cette fonction, c'est lui qui est en charge, en cohésion avec le préfet, de mobiliser les troupes et d'organiser les forces armées en cas d'évennement grave ou de plan vigipirate.

Le commandant d'armes de Strasbourg et d'Illkirch
Il est le défenseur des villes de Strasbourg et d'Illkirch. Protocolairement parlant, cela fait de lui le troisième personnage de la région, après le Préfet et le Maire de Strasbourg. 

L'homme de terrain 
Eric Hautecloque-Raysz a passé 15 ans en régiment. Il est parti en mission au Kosovo, en Bosnie, en Géorgie, au Liban, au large de la Somalie et plus récemment en Afghanistan. Il rentre tout juste de huit mois passé à l'Etat-major de la Task Force Lafayette, en charge de la sécurité des provinces de Kapisa et Surobi. 

Nouveau gouverneur militaire à Strasbourg
Nommé cet été, il a pris officiellement ses fonctions aujourd\


Sur le même sujet

La sortie du Fioul en question

Les + Lus