Cet article date de plus de 8 ans

Hymer France : quel avenir pour le site de Cernay après la démolition des bâtiments ?

Aujourd'hui, seuls deux anciens salariés du constructeur de camping-cars ont ouvert leur entreprise sur le terrain. Et la démolition du reste des bâtiments a commencé, posant la question de l'avenir de ce site.
Les travaux ont commencé la semaine dernière
Les travaux ont commencé la semaine dernière
Il y a exactement trois ans, les salariés d'Hymer France, un fabriquant de caravanes et de véhicules de loisirs à Cernay, occupaient leur usine pour lutter contre la fermeture de celle-ci. Mais cette lutte a été menée en vain. Elle s'est soldée par la vente aux enchères des outils de production, et la vente des bâtiments à une société de business angels qui promettait de réindustrialiser le site. Aujourd'hui, seuls deux anciens salariés sur les 180 salariés que comptait l'usine ont ouvert leur entreprise, et la démolition du reste des bâtiments a commencé, posant la question de l'avenir du site.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique social