ArcelorMittal - L'intersyndicale reprend les blocages, Hollande appelle Meddah et Mittal rallume un haut-fourneau à Dunkerque

Ils bloquent depuis mardi soir la gare d'Ebange et ont envahi en soirée les voies SNCF. Les syndicalistes CGT-CFDT-FO de Florange promettent une action par jour.


Ils sont plus mobilisés que jamais, ne lâcheront rien et promettent une action par jour comme au plus fort de leur mobilisation en 2012.

Les salariés et membres de l'intersyndicale CGT-CFDT-FO d'ArcelorMittal Florange veulent plus que jamais faire pression sur l'industriel et les pouvoirs publics. Ils ont replanté leur tente du "village gaulois" à la sortie des Grands Bureaux de Florange mardi 8 janvier 2013 et promettent une nouvelle action par jour pour montrer leur détermination.



Les actions redémarrent

Mercredi 9 janvier, accompagnés de journalistes, les syndicalistes ont bloqué le train à chaud.
Mardi 8 au soir une soixantaine de salariés avaient investi une nouvelle fois la gare d'Ebange pour bloquer la voie interne de l'aciériste, celle par laquelle passe les wagons alimentant le site de Florange. Et pendant quelques minutes, ils ont également bloqué les voies SNCF voisine provoquant l'arrêt de trois TER et du TGV Paris-Luxembourg.


Hollande appelle Meddah​

Dans la même temps, le président de la République François Hollande a joint le préfet de la Région Lorraine après la rencontre que ce dernier a eu avec les syndicalistes lundi 7 janvier. Le contenu du message du locataire de l'Elysée sera communiqué dans la journée à l'intersyndicale.

Mittal rallume un haut-fourneau... à Dunkerque

L'information qui a fuité mardi de source syndicale a été confirma mercredi matin par le groupe sidérurgique. Ce haut-fourneau était "en arrêt programmé de maintenance depuis août 2012 et devait redémarrer lorsque les conditions de marché le permettraient", a indiqué ArcelorMittal qui précise que ce redémarrage est prévu "au cours de la semaine du 17 janvier 2013".

Cette décision s'explique en raison par «une légère reprise technique en Europe du fait d'un phénomène de restockage de l'acier chez les clients liée à la faiblesse des stocks. La demande d'acier européenne reste largement inférieure aux niveaux  d'avant crise. Cependant, nous constatons une légère reprise technique au début  de cette année. C'est la raison pour laquelle nous réagissons rapidement en redémarrant le  haut-fourneau n°2 de Dunkerque afin de nous assurer de répondre aux besoins de  nos clients».
A découvrir : une nouvelle page Facebook pour suivre les actions des salariés
La lutte des sidérurgistes d'Arcelor Florange contre Mittal est l'oeuvre d'un Vision d'un photographe amateur extérieur à l'entreprise.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité